Comment réparer vous-même votre chariot élévateur ?

Élément clé dans le secteur de la manutention et de la logistique, le chariot élévateur est un engin qui peut tomber en panne comme toutes les machines. Une entreprise confrontée à cela peut être impactée négativement au niveau de sa production. Nous vous donnons alors des conseils pour vous aider à réparer vous-même votre chariot élévateur.

Identifiez le problème de votre chariot élévateur

La première chose à faire est d’identifier le problème de votre chariot élévateur. Nous avons recensé les problèmes les plus courants pouvant survenir avec l’équipement.

A découvrir également : Pourquoi faire appel à un taxi conventionné ?

Les fuites

Comme cela est expliqué sur partsandgo.fr, les chariots élévateurs comprennent de nombreux composants tels que des pinces et des flexibles dans les systèmes hydraulique, de transmission et de refroidissement. Ces pièces peuvent être endommagées, provoquant des fuites au fil du temps.

Les problèmes de levage

Le mât du chariot élévateur peut tomber en panne, empêchant les fourches de monter ou de descendre. Un mât peut se garer en raison de fils cassés, des interrupteurs défectueux, de problèmes de batterie, de débris du système de carburant et de pannes de pompe hydraulique.

A voir aussi : Comment réparer les rampes sur une remorque ?

Une défaillance des systèmes de sécurité

Les accessoires de sécurité tels que des klaxons, des alarmes et des lumières peuvent être trouvés sur n’importe quel chariot élévateur. Ces composants sont souvent endommagés avec le temps. Ces outils cessent de fonctionner en raison notamment de fils cassés, de broches sales, d’ampoules grillées ou de fusibles grillés.

réparer chariot élévateur

Procurez-vous les outils et les pièces de rechange nécessaires

Si vous êtes confronté à l’une de ces pannes, vous pouvez procéder à une réparation. Il faudra toutefois vous munir de certains outils et dans certains cas, de pièces de rechange. Tout comme les voitures, le marché des appareils de manutention est varié et il existe divers modèles de chariot. Le but est de choisir la pièce qui correspond au vôtre. Vous pouvez vous tourner vers le fabricant du chariot ou vers un professionnel spécialisé dans la vente de pièces pour ces machines. Vous retrouverez en effet sur le marché des plateformes qui proposent une large gamme de pièces détachées.

Suivez attentivement les instructions de réparation

Une fois que vous avez les outils et les pièces détachées, vous devez passer à la réparation proprement dite. Le chariot n’est pas un véhicule aussi complexe qu’une voiture. Une personne avec la fibre du bricoleur peut résoudre la plupart des problèmes liés à un chariot élévateur. Ces engins sont souvent livrés avec des notices. Consultez-les pour tout ce qui concerne les réparations mineures.

Une fois que la réparation est effectuée, il faut tester le chariot élévateur pour vous assurer que tout s’est bien déroulé. Après la réparation, il faudra procéder à des contrôles réguliers sur les équipements pour éviter que les pannes soient trop fréquentes. Ces contrôles peuvent être effectués par des opérateurs en collaboration avec des professionnels spécialisés dans la maintenance des appareils de manutention, lorsque cela est possible. Voici les principaux éléments qui doivent faire l’objet de cette inspection :

  • les lumières,
  • les niveaux d’huile,
  • les niveaux d’eau,
  • le système hydraulique,
  • les câbles de batterie,
  • l’essuie-glace,
  • les pneus,

Pensez par ailleurs à vous assurer de l’efficacité des freins et du bon fonctionnement du klaxon.

Catégories de l'article :
Transport