Comment polir la carrosserie de votre voiture ?

L’entretien d’une voiture ne concerne pas uniquement le contrôle des niveaux d’huile. La carrosserie est la première chose que l’on remarque sur un véhicule. En fonction de son état, certaines personnes portent un jugement sur le conducteur ou sur l’état global de la voiture. 

Le polissage est un procédé qui redonne de l’éclat à la tôlerie. Il permet d’effacer les imperfections de la carrosserie et de raviver la brillance de la peinture. Que l’on soit professionnel ou simplement un passionné d’automobiles, il est possible de polir sa carrosserie soi-même. Les techniques et les bons gestes à appliquer vous sont expliqués ci-dessous.

A lire aussi : Skoda, une marque de véhicules devenue premium ?

Commencer par un récurage intégral de la carrosserie

La première étape de votre polissage va s’accentuer sur un nettoyage en profondeur de la carrosserie. Utilisez de l’eau savonneuse ou des produits neutres sans abrasifs. Une forte pression d’eau est nécessaire pour récurer la saleté. Vous aurez besoin d’une éponge rigide ou d’un pain en caoutchouc pour épurer la surface.

Ce récurage élimine les tâches tenaces sur la peinture. Ce travail est réalisé de manière plus approfondie et plus technique dans les ateliers professionnels. Néanmoins vous obtiendrez un résultat similaire en y mettant toute votre énergie. Pour la suite de votre entretien, commandez votre produit de polissage en suivant ce lien. Vous l’appliquerez ensuite par étapes sur votre carrosserie.

A découvrir également : Comment acheter sa voiture d’occasion au meilleur prix

Réaliser l’action de polissage proprement dite 

La réalisation du polissage se fait par enrobement de la carrosserie avec un produit spécial. Il existe des petits appareils sur lesquels on applique la substance et qui exécutent l’action. Si vous n’en possédez pas, vous aurez besoin d’une éponge rigide et une plus souple. Après avoir répandu généreusement le poli sur la peinture, finalisez en essuyant avec l’éponge souple. Fixez votre polissage par une couche protectrice de produit scellant.

Si vous souhaitez des conseils pour un polissage professionnel, tournez-vous vers votre assureur. L’importance d’une bonne assurance est le service d’accompagnement réservé aux clients. 

Utiliser les bons produits pour un résultat optimal

La première étape consiste à laver la voiture pour éliminer toute saleté et poussière qui pourraient endommager la peinture lors du polissage. Il est recommandé de laver votre véhicule avec de l’eau savonneuse ou d’utiliser un produit spécialement conçu pour le lavage des voitures.

Après avoir nettoyé la surface, il faut utiliser une pâte de polissage. Cette pâte permettra de retirer toutes les rayures légères sur la carrosserie tout en donnant un brillant à votre véhicule. Vous devez appliquer la pâte en petite quantité sur un tampon ou une éponge microfibres propres et sèches.

Pour les rayures plus profondes, vous devez utiliser le liquide compound. Cet outil est très efficace pour effacer les défauts marqués et redonner du lustre au vernis de votre voiture. Toutefois, soyez vigilant quant à sa proportion car en mettre trop risquerait d’éroder davantage les couches protectrices.

Vous pouvez employer une cire spécialement formulée si vous voulez renforcer encore plus le résultat obtenu grâce aux deux autres produits précédents. La cire aide non seulement à protéger mais aussi à donner cette touche finale qui mettra en valeur l’allure robuste de votre voiture.

Vous devez bien choisir ces différents produits afin qu’ils répondent parfaitement aux besoins particuliers de chaque voiture ainsi qu’à ceux du propriétaire souhaitant jouir pleinement des bénéfices de sa voiture.

Les erreurs à éviter lors du polissage de sa voiture

Le polissage de la carrosserie d’une voiture est une étape cruciale pour maintenir son apparence et sa valeur. Il y a plusieurs erreurs à éviter lorsqu’on effectue cette tâche. En voici quelques-unes :

N’utilisez pas les produits inadaptés. Utiliser un produit qui n’est pas adapté à votre type de peinture peut endommager davantage la surface de votre voiture. Il faut des produits spécialement conçus pour le type de peinture et les besoins particuliers de votre véhicule.

Ne frottez pas trop fort. Un polissage excessif peut entraîner l’érosion des couches protectrices qui empêchent la lumière du soleil et d’autres éléments extérieurs d’endommager votre peinture. Vous devez donc être prudent dans l’utilisation du tampon ou de l’éponge microfibres afin d’éviter tout endommagement supplémentaire.

Évitez le polissage sous le soleil. La chaleur excessive peut causer des problèmes avec certains types de cires ou pâtes à polir en réduisant leur efficacité ou même en provoquant une détérioration prématurée. Il vaut mieux procéder au nettoyage lorsque la température ambiante est plus douce, par exemple après avoir garé la voiture dans un garage frais pendant plusieurs heures.

N’oubliez pas de bien rincer entre chaque application, quelle que soit celle utilisée. Sinon, il pourrait y avoir des résidus qui pourraient causer des taches ou d’autres problèmes à la surface de votre voiture.

En suivant ces conseils simples, vous pouvez polir votre voiture en toute sécurité et sans risque de l’endommager. Fait correctement, un polissage régulier peut non seulement assurer une apparence impeccable, mais aussi protéger la carrosserie de votre véhicule contre les éléments extérieurs pendant longtemps.

Afficher Masquer le sommaire