Voyant ESP allumé : que faire ?

Voyant ESP allumé : que faire ?

On compte annuellement environ 1,35 million de décès recensés dans le cadre des accidents de la route. Cela fait des accidents de voiture l’une des premières causes de décès au monde. Ainsi, dans un souci de sécurité, tout véhicule est désormais équipé d’un voyant ESP qui permet qui signale au conducteur la présence d’anomalie dans le matériel auto, ou bien une perte soudaine de contrôle de la trajectoire. Ce type de dispositif revêt une grande importance, car il a pour but premier de garantir la sécurité des passagers dans une voiture. Cependant, que faut-il faire quand le voyant ESP d’un véhicule est allumé ? Dans cet article, nous vous montrons comment appréhender cette situation.

Le voyant ESP, utilité et fonctionnement

Il est important de déterminer le fonctionnement ainsi que l’utilité du dispositif ESP afin d’en comprendre l’importance sécuritaire. De cette manière, vous serez plus à même d’interpréter l’activation du voyant ESP et d’agir en conséquence.

A lire en complément : Reprise de parc automobile : comment s’y prendre ?

Qu’est-ce qu’un système ESP ?

Le système ESP est un dispositif électronique qui prend en charge la correction automatique d’un véhicule. Toute voiture est désormais équipée de ce type de système conforme aux règles de sécurité en vigueur. En effet, le système de sécurité routière est reconnu par la CEE-ONU ainsi que l’ensemble des organismes de surveillance compétents dans le domaine de la vérification auto. 

Le voyant ESP s’allume essentiellement en cas de changement abrupt de trajectoire afin d’avertir le conducteur de la voiture des éventuels risques de sortie de piste ainsi que pour prévenir les dérapages. Si vous n’arrivez pas à situer le voyant ESP de votre voiture, sachez que celui-ci apparaît généralement sur le tableau de bord. Le voyant est représenté par un pictogramme prenant la forme d’une voiture dont la trajectoire dévie brusquement, d’où les bandes en S situées au-dessous du véhicule.

A découvrir également : La reconstruction bas moteur en 3 étapes

Si vous n’arrivez toujours pas à retrouver votre voyant ESP, nous vous conseillons de vérifier le carnet d’entretien de votre voiture.

Voyant ESP allumé : que faire ? 2

Comment fonctionne un voyant ESP ?

Un voyant ESP allumé signifie que votre voiture expérimente des situations routières à risques. En effet, cela peut prendre la forme

  • D’un freinage en virage
  • D’une perte d’adhérence
  • D’un changement brusque de trajectoire

En cas de survenance de ce type d’événements, le système effectue un diagnostic instantané. En effet, grâce à ces nombreux capteurs qui permettent de calculer l’angle du volant, l’accélération ainsi que la trajectoire des roues, l’ESP est capable de traiter l’ensemble de ces informations afin d’initier le freinage de la voiture. La puissance du freinage est déterminée en fonction de l’ampleur du dérapage du véhicule. Dans ce cas précis, nous distinguons deux situations différentes

  • Le sous-virage : ce dernier désigne une déviation plus importante du train avant de la voiture, ce qui pousse le véhicule à suivre une direction rectiligne et ne pas s’adapter aux courbures de la route. L’ESP corrige ainsi la trajectoire en lançant le freinage de la roue arrière intérieure.
  • Le survirage : dans cette situation, le train arrière est plus affecté par la déviation que le train avant. Le freinage de la roue avant extérieur est alors initié afin de limiter la vitesse du moteur de la voiture.

Il faut souligner le fait que le voyant ESP peut demeurer allumé dans certains cas. Cela signifie que le diagnostic effectué par le système a relevé une défaillance de fonctionnement. En effet, le voyant s’éteint une fois que la stabilité de la voiture est rétablie. Le système ESP n’est donc plus en capacité de corriger la direction que prend votre véhicule. Dans une telle situation, il est nécessaire de vous référer à un technicien spécialisé afin de remédier au dysfonctionnement du système antidérapant ainsi que celui du moteur.

Comment désactiver le témoin lumineux de L’ESP ?

Si le témoin lumineux de l’ESP reste allumé, il est possible de le désactiver le temps de rejoindre un garage spécialisé pour un diagnostic mécanique approfondi. Il est toutefois déconseillé de désactiver le dispositif ESP de votre voiture en pleine conduite, car il s’agit d’un système de sécurité qui est élaboré pour protéger les passagers en toute circonstance.

Si la situation le demande, sachez que la plupart des modèles de véhicules motorisés dispose d’un bouton portant le même pictogramme apparaissant sur votre tableau de bord. Il vous suffira d’appuyer dessus pour désactiver, ou bien activer l’ESP. En cas de réactivation, le voyant du système sera allumé au démarrage de la voiture. Il est cependant possible que votre système d’ESP soit défectueux.

En effet, l’un des signes de dysfonctionnement du dispositif de sécurité est l’inactivité du voyant sur le tableau de bord. Si cela est le cas, nous vous conseillons vivement de procéder à un diagnostic mécanique de votre véhicule. Un éventuel remplacement des composants du dispositif ESP devra être effectué. Le diagnostic auto coûte en moyenne 50 euros, cependant les frais de remplacement et de réparation du dispositif ESP sont variables en fonction du modèle de voiture.

Catégories de l'article :
Voiture