Auto-école : comment bien choisir la formule pour passer le permis ?

Depuis quelques années, les auto-écoles proposent de nombreuses formules de formation aux personnes désireuses de passer le permis. Malheureusement, il n’est pas toujours facile de faire un choix en raison de l’ambiguïté des offres. Découvrez dans cet article quelques astuces pour choisir la formule de formation qui vous convient le mieux.

Permis de conduire : les modalités

Les formules de cours sont les diverses modalités de formations offertes par les structures aux personnes qui désirent obtenir leurs permis de conduire. Principalement, on distingue quatre formules. Il s’agit :

A découvrir également : Tout savoir sur la courroie d'accessoire

  • du permis classique,
  • du stage accéléré,
  • de la conduite accompagnée,
  • et du contrat de formation.

Pour choisir convenablement sa formule, il est indispensable de penser au budget. En effet, la procédure classique du permis nécessite environ 1300 € et 20 heures de conduite. Il faut dire que ce crédit horaire est le minimum et peut évoluer à valeur de 40 euros par heure supplémentaire.

Ainsi, si vous choisissez une auto-école comme aepeupliers.fr, vous devrez prévoir un léger extra pour les heures supplémentaires. Heureusement, il est possible de demander une bourse de permis pour bénéficier de réduction.

A lire également : Comment choisir ses ampoules led de voiture ?

Le stage accéléré par contre nécessite un budget compris entre 1000 € et 1500 €. Il s’agit de trois semaines de cours en accéléré pour donner à l’élève les bases de la conduite. Toutefois, cette formule exige le paiement des frais de formation dès la rentrée et une grosse capacité d’assimilation. Ces deux formules ne sont donc pas forcément accessibles aux budgets limités.

La conduite assistée ou encadrée en revanche est beaucoup plus avantageuse économiquement. Elle permet de payer des frais d’assurance réduits grâce à son type de fonctionnement. En effet, elle consiste à suivre une série de cours de code et à rouler sur 3000 kilomètres en compagnie d’une personne dotée d’au moins cinq ans d’expérience derrière un volant. Seulement, elle n’est destinée qu’aux personnes de moins de 18 ans.

Ces différentes formules diffèrent totalement du contrat de formation qui lie l’élève à l’auto-école sur quatre ans. Le principal avantage de cette méthode est de permettre à l’apprenti conducteur de repasser 4 fois les épreuves en cas d’échec sans payer de frais supplémentaires.

permis conduire auto école

Considérer la durée de formation pour passer le permis de conduire

En général, la plupart des personnes qui souhaitent passer le permis de conduire s’accordent une pause professionnelle ou fonctionnelle. Mais bien souvent, il arrive que cette période ne soit pas suffisante. Avant d’opter pour une formule ou une autre, il faut considérer les durées de formation.

Si vous avez une période relativement longue pour préparer votre permis, il est conseillé de choisir la formule classique. Elle propose des cours de code et une base minimum de 20 heures de conduite.

En revanche, vous n’avez que quelques semaines, il est préférable d’opter pour le stage accéléré et ses trois semaines de formation théorique et pratique. Mais attention, cette formule nécessite une charge de travail assez importante. Il est donc essentiel de se préparer au maximum. Par ailleurs, la conduite assistée permet aux jeunes d’assimiler très tôt les bases de la conduite et de maîtriser le Code de la route. Elle est d’autant plus importante quand on sait que les vacances scolaires sont les seuls « créneaux » susceptibles d’être utilisés.

Les différents types de formules proposées par les auto-écoles

Il existe différents types de formules proposées par les auto-écoles pour passer son permis. Les plus connues sont la formule classique, la conduite accompagnée et le stage accéléré.

La formule classique est celle qui demande le moins d’investissement en temps mais elle est aussi la plus coûteuse. Elle permet cependant une préparation complète à l’examen du Code de la route ainsi qu’à l’épreuve pratique de conduite avec un minimum requis de 20 heures.

La conduite accompagnée est quant à elle une alternative intéressante pour les jeunes conducteurs débutants. Elle permet aux candidats âgés entre 16 et 18 ans d’acquérir une expérience solide avant de passer l’épreuve pratique du permis. Cette option implique toutefois que les parents ou tuteurs des candidats disposent eux-mêmes d’un permis B depuis au moins trois ans.

Pour ceux qui ont besoin d’une formation intensive, il y a le stage accéléré qui se déroule généralement sur deux semaines consécutives tant pour la partie théorique que pratique. Il faut rappeler que cette méthode nécessite une charge importante en termes d’apprentissage ainsi qu’en financement.

Comment évaluer le coût de la formation au permis de conduire

Le coût de la formation au permis de conduire est un élément crucial à prendre en compte dans le choix de l’auto-école. Il s’agit d’un investissement important qui peut varier selon les formules proposées.

Il faut savoir que la formule classique est souvent la plus onéreuse car elle comprend une préparation complète avec des cours théoriques et pratiques, ainsi qu’une évaluation finale. Le coût total peut dépasser les 1 500 euros.

En revanche, pour la conduite accompagnée, le tarif proposé par les auto-écoles est généralement attractif car il permet aux parents ou tuteurs de partager leur expérience avec leurs enfants candidats. Les frais seront donc réduits en comparaison à une formule classique mais toutefois cette option implique que le parent conducteur soit présent lors des heures effectuées par son enfant.

Pour ce qui concerne le stage accéléré, attention toutefois au surcoût engendré par cette méthode intensive : si certains forfaits incluent uniquement la formation pratique et théorique, d’autres ajustent leur prix à partir du nombre d’heures supplémentaires nécessaires pour atteindre l’équivalence requise. En général, ces formations peuvent coûter jusqu’à 2 500 euros voire davantage.

Il faut bien comparer les offres avant toute inscription afin d’avoir une idée précise du budget nécessaire pour obtenir son permis.

Afficher Masquer le sommaire