Comment choisir son guidon de moto ?

Un guidon de moto est une barre creuse, placée en haut de la fourche et servant à orienter la roue avant du véhicule afin de contrôler sa trajectoire. C’est donc un équipement indispensable de la moto. Il en existe de différents types. Dès lors, il convient de tenir compte de certains critères pour pouvoir faire son choix. Dans ce guide, nous allons présenter les types de guidons de moto avant de donner quelques critères sur la base desquels choisir le sien.

Les différents types de guidons de moto

Les guidons de moto qu’on trouve dans le commerce sont de plusieurs types. Parmi ceux-ci on a premièrement les guidons de type custom. Ils sont caractérisés par leur hauteur qui fait que les bras soient placés en haut. Ensuite, il y a les guidons plats qui ont très peu de cintrage et se distinguent surtout par leur aspect esthétique. Pour l’achat de votre guidon de moto, vous pouvez aussi opter pour un guidon cross. Vous profiterez ainsi de sa robustesse et d’une barre de renfort central. Enfin, il y a le guidon de moto de type roadster. Il est l’intermédiaire entre le guidon plat et celui de type custom. Il existe des guidons roadster haut, moyen et bas.

A lire également : Comment bien choisir son casque de moto ?

Les critères de sélection d’un guidon de moto

Pour choisir son guidon de moto, on se basera sur certains critères. De ces derniers, il y a d’abord le matériau constitutif. Le guidon de moto peut en effet être en acier, en aluminium ou encore en carbone. Ensuite il y a le prix. C’est en partie en fonction de votre budget que vous choisirez cet équipement nécessaire pour votre transport à l’aide de la moto. Puis on tiendra compte de la forme et de la largeur du guidon. De même, les diamètres intérieur et extérieur du tube seront à considérer. Pour finir, on choisira son guidon de moto en fonction de la taille, du cintrage et aussi de la marque.

Les avantages et inconvénients des différents types de guidons de moto

Chacun des matériaux utilisés pour la confection du guidon de moto a ses avantages et inconvénients. Le guidon en acier, notamment, est très résistant mais aussi assez lourd. Il conviendra aux motos destinées à être utilisées sur les terrains difficiles ou lors de courses.

A voir aussi : Quand vous devez souscrire une garantie intempéries pour votre moto ?

Le guidon en aluminium, quant à lui, est plus léger que celui en acier tout en étant résistant. C’est le matériau le plus couramment utilisé car il permet d’obtenir un bon équilibre entre poids et solidité.

Le guidon de moto en carbone constitue une alternative intéressante pour ceux qui recherchent une légèreté optimale sans faire trop de compromis sur la robustesse. En revanche, ce type de guidon peut coûter relativement cher par rapport aux autres options disponibles sur le marché.

Au-delà du choix du matériau, la forme et la largeur du guidon seront aussi importantes dans votre décision finale. Un guidon plus large offrira un meilleur contrôle dans les virages mais sera moins maniable. À l’inverse, un modèle plus fin vous donnera davantage de facilité pour tourner rapidement mais au détriment d’une stabilité moindre lorsque vous roulez à vitesse élevée.

Dans cette discussion sur les différents types de guidons disponibles pour votre moto, on rappellera qu’il s’agira toujours d’un choix personnel lié à vos préférences et besoins spécifiques en tant que pilote. Pour cela, n’hésitez pas à vous rendre chez un spécialiste de l’univers moto ou à discuter avec des amis motards pour obtenir des conseils avisés avant de faire votre choix.

Comment installer et ajuster son guidon de moto pour un confort optimal

Maintenant que vous avez choisi le guidon de moto qui convient le mieux à vos besoins, pensez à bien régler la hauteur du guidon selon votre morphologie : certains préfèrent un guidon plus haut pour soulager leur dos tandis que d’autres opteront plutôt pour une position basse afin d’améliorer leur aérodynamisme sur leur moto.

Une fois ces réglages effectués et validés par quelques minutes sur route avec votre nouveau guidon installé sur votre bolide préféré, n’hésitez pas non plus à ajuster les commandes manuelles (frein et embrayage) ainsi que les poignées auxiliaires comme coussins chauffants ou autre équipement éventuel dont vous disposez déjà sur votre machine favorite.

N’oubliez pas qu’en cas de doute, il est recommandé de faire appel à un professionnel qui saura vous conseiller ou vous accompagner dans le choix et l’installation du guidon idéal pour votre moto.

Afficher Masquer le sommaire