close

Comment réparer les rampes sur une remorque ?

Si vous avez une moto que vous utilisez uniquement le week-end et que vous devez le transporter d’un côté à l’autre, je sais déjà pourquoi vous aimez aller faire une promenade en dehors de la ville ou pour concourir, il s’agit d’un article spécial pour vous, dans lequel nous vous donnons quelques conseils sur la façon dont vous pouvez transportez votre vélo.

Le moyen le plus pratique de le transporter est d’utiliser une remorque exclusive, que vous l’incluiez dans votre véhicule ou un adaptateur que vous la placez dans votre voiture.

A voir aussi : Quel est le prix d'un über ?

Dans un premier temps, vous devez attacher à votre voiture un « attelage » spécial et certifié, une fois installé par un professionnel, vous devez légaliser l’ensemble voiture-crochet remorque.

Pour commencer l’utilisation de la remorque, la plaque d’immatriculation et une plaque spéciale délivrées par les autorités, également agréées, du véhicule tracteur doivent être installées.

A lire en complément : La réservation d’un VTC à l’avance

Le Les remorques équipées pour les motos, qu’elles soient d’une, deux ou trois places, intègrent une rampe inclinée qui facilite l’ascension des motos jusqu’à leurs rails.

Il ne faut qu’un peu d’entraînement, pour monter et descendre du vélo, puis il sera facile de les monter à la remorque en vous aidant avec le moteur en marche.

Si vous montez des motos de rue sur la remorque, vous devez vous assurer que le vélo ne fonctionne pas sur le fond du carénage ou des collecteurs d’échappement à la jonction, ce qui permet d’économiser la différence de hauteur entre la rampe et la remorque.

Il est facile de trouver des sangles ou des sangles d’arrimage particulièrement adaptés pour fixer les motos.

Une autre alternative est d’aller chez votre concessionnaire où vous avez acheté votre moto, afin qu’il puisse vous offrir quelques-unes de celles qui immobilisent les nouvelles motos dans leur boîte d’expédition.

Quelle est la meilleure partie pour tenir le vélo sur la remorque ?

Il est important de laisser le premier allumé afin que la compression du moteur aide à fixer le vélo. Une mesure supplémentaire de sécurité consiste à garder le levier de la pompe de frein avant serré avec une petite sangle, une bride en plastique (que vous couperez ensuite) ou une bande élastique fabriquée à partir d’une chambre à pneu.

Une sangle doit être utilisée pour tenir l’une des deux roues afin que le vélo ne puisse jamais avancer en cas de freinage fort, ce qui assurera également une sécurité accrue.

Idéalement, maintenez d’abord les barres de suspension avant en passant deux sangles, une de chaque côté, à travers l’intérieur des tiges de selle inférieures. La zone centrale du guidon est une bonne alternative.

Ainsi, en serrant la sangle et en fixant sa boucle ou son autofreinage, la moto sera comprimée et solidement assise dans le rail de la remorque.

Il est également bon de fixer le châssis, à la hauteur du train arrière, aux ancres latérales de la remorque.

Dans le cas où vous chargez plus d’une moto, il est pratique de les pirater, et en plus, les attacher les uns aux autres transversalement afin qu’ils ne puissent pas frotter.

Comme dernier conseil : Avant de partir avec la remorque chargée, dirigez-vous vers une zone plate dégagée pour pratiquer les manœuvres de virage et de stationnement.

Mais si vous êtes déjà un expert, vous verrez que conduire une remorque en marche arrière et « contre-évolutive » n’est pas du tout évident.

La meilleure option est une remorque pour le déchargement et le décrochage, et un seul personne pour le manœuvrer. Si vous prévoyez d’acheter un de ces véhicules, gardez à l’esprit que vous devez avoir une place disponible pour le placer en un seul endroit, mais il ne nécessite pas beaucoup d’espace, car il suffit de le retourner sur son décalage pour le positionner verticalement.