10 réflexes à avoir en voiture

Disposer d’un véhicule est devenu indispensable pour la plupart d’entre nous. Que ce soit pour aller travailler, emmener les enfants à l’école, aller faire les courses, nous avons tous besoin d’une voiture. Sachez, cependant, que la conduite n’est pas juste une partie de plaisir ou un besoin au quotidien, c’est une responsabilité. Et pour être un bon conducteur, certains réflexes doivent être adoptés. Là-dessus, voici les 10 gestes et attitudes les plus importants à avoir lorsque vous êtes en voiture. 

Respectez la vitesse autorisée 

S’il y a une chose que vous apprenez en premier dans le code de la route , c’est bien de respecter la vitesse autorisée.  Vous devez toujours avoir un œil sur l’indicateur de vitesse. C’est la seule façon de ne pas franchir les limites affichées. Aussi, il n’y a rien de mal à ralentir même si la route est libre. Ralentir vous permet de réagir correctement en cas d’imprévus. 

Lire également : 🌍 Voyage de légende : les road trips français qui vont vous couper le souffle !

Gardez une distance optimale entre vous et les autres véhicules 

Cette règle est valable autant en hiver qu’en été. Les conducteurs expérimentés croient que cette règle est valable juste quand la chaussée est glissante. C’est faux, il faut toujours garder une distance optimale entre vous et les autres véhicules : la voiture qui vous précède et celle qui vous suit. En gardant les distances recommandées, vous vous assurez d’avoir un temps de réaction s’il y a une réaction imprévue de la part des autres conducteurs. 

 Surveillez les autres utilisateurs de la route 

Vous devez également surveiller les autres utilisateurs de la route. Piétons, cyclistes, motards, ayez un œil sur tout ce qui vous entoure. 

Lire également : Les équipements pour rouler sereinement cet hiver

Eteignez vos téléphones 

C’est peut-être une réaction exagérée mais plus vous êtes prudent, moins il y a de risque d’accident. Alors, éteignez vos téléphones. Ne laissez aucun appareil vous distraire ou réduire votre concentration. 

Évitez d’écouter la radio ou de la musique 

Ce n’est pas interdit. Mais il vaut, quand même, mieux éviter d’allumer la radio. Évitez également d’écouter de la musique. Plus vous êtes dans le calme et le silence, plus vous êtes concentré. Et moins, il y a un risque d’accident. 

Lisez tous les panneaux d’indication 

Lisez attentivement tous les panneaux de signalisation. Ne négligez rien, même les panneaux d’informations. En ayant toutes les informations, vous éloignez tout danger de votre route. 

N’utilisez pas le régulateur de vitesse

Si vous roulez sur une route en mauvaise condition, vous pouvez perdre le contrôle de votre véhicule. Si le régulateur de vitesse est en marche, vous êtes moins vigilant. Par conséquent, le temps de réaction n’est pas optimal. À contrario, si vous avez le contrôle de votre vitesse, vous pouvez réagir rapidement. 

Reprenez-vous rapidement 

Si vous vous retrouvez dans une situation imprévue qui peut être plus ou moins dangereuse. Comme être coincé dans la neige, ne paniquez surtout pas. Plus vous stressez, plus vous réagirez de façon inefficace. Reprenez-vous, respirez calmement et réfléchissez à ce que vous devez faire. En l’occurrence, il s’agit d’enlever la neige qui vous empêche d’avancer. 

Ne grignotez pas 

Parmi les choses qu’on retrouve souvent dans la voiture, les miettes de pain, de biscuits et de chips. Cela ne veut dire qu’une chose : le conducteur grignote lorsqu’il est dans l’auto. Pour que votre concentration soit optimale, évitez de manger dans la voiture. Si vous prévoyez de faire un long trajet, il vaut mieux prendre votre casse-croûte avant votre départ.

Concentrez-vous sur la conduite 

À l’auto ecole, on vous le répètera souvent : concentrez-vous sur la route et sur votre conduite. Pour ce faire, évitez de penser à autres choses : vos soucis aux boulots, à la maison, etc. Une fois que vous tenez le volant, vous ne devez avoir en tête qu’une chose : conduire de façon responsable. Si vous avez un doute sur la théorie ou les réflexes à avoir, vous pouvez toujours vous entrainez en faisaint un test code de la route.

Assurez-vous que vos passagers portent leur ceinture de sécurité

Un autre réflexe très important à adopter lorsque vous êtes au volant est de vous assurer que tous les passagers de votre véhicule portent leur ceinture de sécurité. Vous devez vous assurer que chacun soit correctement attaché, même sur des trajets courts.
Sachez qu’en cas d’accident, un passager non attaché peut être gravement blessé ou mortellement touché et peut mettre aussi en danger les autres occupants du véhicule. En tant que conducteur responsable, il est donc primordial d’inciter vos passagers à attacher leur ceinture avant le départ.
Si certains résistent ou oublient systématiquement leur ceinture, n’hésitez pas à rappeler régulièrement l’importance de cet équipement indispensable afin qu’ils prennent conscience des risques encourus. Vous pouvez aussi expliquer aux plus jeunes pourquoi la ceinture est primordiale et comment elle peut sauver des vies en cas d’accident.
Veillez toujours à ajuster correctement votre propre ceinture ainsi que celles des enfants qui voyagent avec vous si nécessaire. Un enfant doit impérativement utiliser un siège auto adapté selon son âge et sa morphologie pour une protection optimale lors du voyage.

En plus de ces mesures, il faut ne jamais conduire sous l’emprise d’alcool ou de drogues. Cela peut sembler évident, mais beaucoup de personnes négligent encore cette règle. Boire un verre avant de prendre le volant peut vous sembler anodin, mais cela altère déjà sensiblement vos réflexes et votre jugement.
Il en va de même pour la prise de médicaments qui peuvent avoir des effets secondaires tels que la somnolence, une vision floue ou une perte momentanée du contrôle des fonctions motrices. Si vous devez prendre un traitement pouvant affecter vos capacités à conduire, informez-en votre médecin afin qu’il vous donne les recommandations nécessaires pour adapter votre comportement sur la route.
Si vous avez bu ou pris des substances qui affectent votre état mental ou physique, confiez le volant à quelqu’un d’autre s’il y a lieu. La sécurité routière doit être une priorité absolue lorsque l’on prend place derrière un volant.

N’oubliez pas que toutes ces bonnes pratiques doivent s’appliquer peu importe l’état du trafic et quelle que soit la distance parcourue. Même lorsqu’on se sent habitué à son véhicule et aux conditions météorologiques rencontrées sur son trajet quotidien par exemple, il faut rester vigilant et attentif au moindre signe suspect. Une voiture qui dérape devant soi ? Un piéton imprudent traversant en pleine nuit sans visibilité ? Autant d’imprévus qui peuvent surgir à tout moment et auxquels il faut pouvoir réagir rapidement. Prenez le temps de regarder autour de vous, d’anticiper les comportements des autres usagers, en somme : soyez toujours prêt à agir pour éviter l’accident.
Suivez donc ces conseils simples mais essentiels pour garantir votre sécurité sur la route et celle de tous vos passagers.

Adaptez votre conduite aux conditions météorologiques

Au-delà des réflexions importantes, vous devez allonger les distances de freinage et adapter votre vitesse, en restant notamment vigilant lorsque vous prenez un virage ou que vous changez brusquement de direction.

Sur la neige : La neige rend aussi plus précaires chaque geste du conducteur. Dans cette situation, vous devez régler votre allure à celle recommandée par les panneaux indicateurs, afin d’éviter toute perte brutale d’adhérence qui pourrait entraîner une sortie de route ou une collision avec un autre usager. Équipez aussi votre voiture avec des pneus adaptés à ces conditions climatiques difficiles.

En cas de fortes chaleurs : En été, lorsque les températures sont élevées, certains équipements peuvent aussi être mis à rude épreuve (pneumatiques qui se dégonflent plus rapidement…). Pensez donc à vérifier régulièrement leur état et à laisser un peu d’air entrer dans la voiture, afin de conserver une température ambiante supportable.

En suivant ces quelques règles simples, vous pourrez ainsi maîtriser au mieux votre véhicule en fonction des conditions climatiques rencontrées. Gardez toujours à l’esprit que les prévisions météorologiques peuvent être imprécises, vous devez être prêt à tout moment pour faire face aux différents défis que peut présenter la route.

Afficher Masquer le sommaire