Assurer son véhicule à moteur pour rouler en toute tranquillité

Certains sont parfois tentés de ne pas assurer leur voiture ou leur moto et de partir à l’aventure sans être couvert par un assureur. C’est une économie qui paraît facile, puisqu’il suffit d’oublier de souscrire, mais ce n’est pas une bonne idée. Le défaut d’assurance est illégal et dangereux, en Belgique comme en France. Découvrez comment et pourquoi s’assurer !

L’assurance est obligatoire pour tous les engins motorisés

En Belgique, il est interdit de rouler avec un engin à moteur sans être couvert par une assurance responsabilité civile. L’assurance auto ou moto est obligatoire pour tous. En cas de défaut d’assurance, vous êtes passible d’une amende de six mille euros, de six mois de prison et/ou d’un retrait de permis pouvant aller jusqu’à cinq ans ! Même si le maximum n’est que rarement appliqué par les juges, il y a de quoi faire réfléchir avant d’être tenté par une économie somme toute limitée !

A voir aussi : Assurance auto : comment réduire le coût de votre prime ?

Si vous êtes à l’origine d’un accident, vous serez de plus responsable sur vos deniers personnels des dégâts et dommages que vous avez provoqués si vous n’êtes pas assuré pour votre véhicule. En cas d’accident corporel ou mortel, les dommages et intérêts à verser aux victimes ou à leurs ayants droits peuvent s’élever à plusieurs centaines de milliers d’euros et même parfois dépasser le million d’euros. En cas d’accident matériel, les conséquences peuvent aussi être importantes, si vous endommagez un véhicule de grande valeur ou si vous provoquez des dégâts importants sur un bâtiment. Il serait dommage d’être ruiné, voire endetté pour longtemps pour une petite économie initiale !

Les assurances facultatives peuvent aussi être utiles

Seule l’assurance RC est obligatoire en Belgique. Dès que vous l’avez souscrite et que vous réglez vos primes, vous êtes en règle au regard de la loi belge. Cependant, si vous voulez être complètement tranquille au volant, vous pouvez choisir l’omnium, qui couvre également les dégâts à votre véhicule si vous êtes responsable d’un accident ou les conséquences d’un vol. Certaines assurances incluent aussi des plus tels qu’une protection en cas de dommages corporels pour vous-même. En consultant un simulateur assurance auto, vous pourrez choisir le meilleur compromis entre le coût de l’assurance et les garanties offertes. Le gain en sérénité apporté par une assurance plus complète justifie souvent de payer plus que pour la simple assurance de base obligatoire.

A découvrir également : Pour quelles raisons votre assureur auto peut-il vous résilier ?

Afficher Masquer le sommaire