Il ne faut pas négliger le contrôle technique de son véhicule

Il a pour vocation de surveiller votre véhicule vieillissant et de prévenir les problèmes graves pouvant conduire à un accident. Votre véhicule sera passé au crible avec plus de 133 points de contrôle. Les véhicules de particuliers, de dépannage, de transport sanitaire, ceux destinés à l’apprentissage de la conduite et de tourisme sont concernés par le contrôle technique. Si vous êtes à la recherche d’un centre, nous conseillons de réaliser le contrôle technique de son véhicule professionnel à Bordeaux.

Le contrôle technique est obligatoire

En effet, depuis 1992, le contrôle technique est obligatoire pour les véhicules. Si vous vendez un véhicule de plus de quatre ans, il vous faudra le contrôle technique daté de moins de six mois. Il est réalisé par un contrôleur agréé par la préfecture comme celui du centre de Bordeaux. Il va vérifier sans démonter votre véhicule les organes visibles essentiels qui sont liés à la sécurité et à l’environnement. Si ce dernier est favorable, il vous remettra une vignette qui sera collée sur votre pare-brise. S’il est défavorable, il vous signifiera les points défectueux. Vous aurez alors deux mois pour effectuer les réparations et passer une contre-visite.

A découvrir également : Leasing social : faut-il succomber à l'offre de voitures électriques à 100 euros par mois ?

Comment procéder au contrôle technique ?

Le contrôle technique s’applique aux véhicules de plus de quatre ans. Il doit être effectué dans les six mois qui précèdent les quatre années. Il peut être réalisé dans l’un des nombreux centres agréés par l’état. Le prix du contrôle technique et celui de la contre-visite sont fixés librement par le professionnel. À Bordeaux, vous devrez prévoir moins de 60 euros. 

En cas de contrôle des forces de police, le défaut de contrôle technique constitue une infraction passible d’une amende de plus de 135 euros. Elle peut être majorée selon le délai de paiement. Cette infraction n’entraîne pas de suspension de points sur le permis de conduire

A lire aussi : Quels sont les coûts liés à la réparation d'un pare-brise ?

Les conséquences d’un contrôle technique non effectué

Le contrôle technique est une étape cruciale pour s’assurer du bon fonctionnement de son véhicule. En effet, un contrôle technique non effectué peut avoir des conséquences importantes sur la sécurité routière et la santé de ses occupants.

En cas de défaut important constaté lors du contrôle, le propriétaire est tenu de faire effectuer les réparations nécessaires dans un délai imparti sous peine d’être sanctionné par une amende. Si ces réparations ne sont pas réalisées, en plus des amendes encourues pour non présentation à un nouveau contrôle technique, le véhicule peut être immobilisé.

Certains défauts peuvent aussi entraîner des pannes ou des accidents graves. Par exemple, si les freins ne répondent pas correctement aux sollicitations du conducteur ou que la direction n’est plus précise et fiable, cela peut causer des accidents qui auraient pu être évités avec un contrôle régulier.

De même, si l’état général du véhicule se détériore progressivement sans intervention adéquate (changement d’huile moteur, etc.), il y a risque d’une usure prématurée voire même une panne qui pourrait mettre la vie des passagers ainsi que celle des autres usagers de la route en danger.

Vous devez prendre soin de votre véhicule en veillant notamment à respecter les échéances liées au contrôle technique. Cela permettra non seulement d’éviter les sanctions financières mais surtout garantira votre sécurité et celle de vos proches sur toutes nos routes françaises !

Les éléments clés à vérifier pour réussir son contrôle technique

Lorsqu’on se présente à un contrôle technique, il faut s’assurer que certains éléments clés ont été vérifiés au préalable. Voici quelques conseils pour vous aider à réussir votre contrôle technique.

Si vous avez le moindre doute concernant l’un des points mentionnés ci-dessus, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec votre garagiste habituel avant votre passage au contrôle technique. Il sera plus facile pour lui de procéder aux réparations nécessaires dans son atelier plutôt qu’en urgence en cas de défaut constaté lors du contrôle.

Un contrôle technique réussi passe par une préparation minutieuse en amont. En veillant à l’état général de votre véhicule et en procédant aux réparations nécessaires avant le rendez-vous au centre de contrôle, vous pourrez ainsi rouler sereinement sur nos routes françaises !

Afficher Masquer le sommaire