9 chevaux fiscaux correspondent à combien de chevaux ?

Si vous observez la carte grise d’une voiture, vous pouvez constater que deux sortes de puissance y sont mentionnées. L’une est la puissance réelle, celle dont le véhicule a besoin pour avancer, et l’autre, la puissance fiscale ou valeur administrative. Cet article va vous éclairer davantage sur cette deuxième puissance.

 Différence entre cheval vapeur et cheval fiscal

Le cheval vapeur est l’unité de mesure de la performance du moteur d’un véhicule. Cette puissance varie suivant le type de voiture et le type de moteur. Elle est aussi connue sous le nom de « puissance réelle » ou « puissance mécanique », car c’est elle qui permet à une voiture de rouler. Elle est exprimée en kilowatt.

A lire en complément : Comment nettoyer les injecteurs diesel ?

Le cheval fiscal (ou CV), quant à lui, désigne la valeur administrative d’un véhicule. Cette unité de mesure est utilisée pour définir les taxes applicables à une voiture lors de son immatriculation. Le coût de la carte grise d’une voiture dépend de ses chevaux fiscaux, plus ces derniers sont élevés, plus la carte grise est chère.

Comment calculer la puissance fiscale d’une auto ?

La formule pour calculer la puissance fiscale d’une voiture est établie par la loi n° 98-546, article 62, depuis l’an 1998. Pour faire ce calcul, il faut prendre en compte le type de voiture et son année d’immatriculation. Il existe divers convertisseurs sur internet qui permettent de connaître la valeur administrative d’une auto. Mais si vous voulez faire vous-même le calcul, voici la formule à utiliser.

Lire également : Quelles solutions pour acheter des pièces auto moins cher 

Pour une voiture thermique

  • Pour une voiture immatriculée avant le mois de novembre 2019, voici la formule à appliquer : (taux de CO2 émis/45) + (puissance du moteur en kW/40) 1,6.
  • Pour une voiture immatriculée à partir de l’an 2020, la formule à utiliser est la suivante : 1,34 + (1,8 * [kW/100] 2) + (3,87 * [kW/100])

Dans cette deuxième formule, le taux d’émission de CO2 n’est plus pris en compte. Toutes les informations dont vous avez besoin pour faire le calcul de la valeur fiscale de votre auto sont disponibles sur sa carte grise. Vous devez arrondir le résultat que vous obtenez au chiffre entier le plus rapproché.

Pour une voiture électrique

Les voitures électriques ont leur propre formule pour obtenir leur valeur fiscale, la voici :

(0,000 18 * kW²) + (0,038 7 * kW + 1,34)

De même que pour une voiture thermique, la valeur qui en résulte doit être arrondie.

Conversion de la puissance DIN en chevaux fiscaux (CV)

Le kilowatt n’est utilisé comme unité de mesure de la puissance réelle d’un véhicule que depuis peu. Auparavant, cette puissance était exprimée en « cheval DIN ». À noter que 1 cheval DIN correspond à 0,736 kW.

Sur internet, de nombreux sites permettent de convertir la puissance kW en puissance fiscale CV, et vice versa.

Prenons un exemple : combien de chevaux une voiture d’une valeur fiscale de 9 CV a-t-elle ? En utilisant un convertisseur en ligne, nous obtenons 7 kW. Et comme 0,736 kW est égal à 1 DIN, 7 kW est donc égal à 10 DIN (valeur arrondie).

Une voiture de 9 chevaux fiscaux a donc une puissance motrice de 10 chevaux DIN.

Un cheval fiscal : combien coûte-t-il ?

La valeur d’un cheval fiscal dépend de la région d’homologation de la voiture. Cette tarification est définie par les autorités compétentes de chaque région. Dans certaines régions, des réductions de tarif sont même proposées pour des véhicules écologiques. Cela afin d’encourager la population à opter pour un moyen de transport non polluant.

En général, le tarif d’un cheval fiscal est compris entre 27 euros et 51,20 euros.

Afin d’obtenir le prix d’une carte grise, il faut multiplier le nombre de CV d’un véhicule par le prix de l’unité. Cependant, dans certains cas, l’ancienneté et le poids d’une voiture sont aussi inclus dans le calcul du tarif de cette carte.

Relation entre chevaux fiscaux et assurance d’un véhicule

La puissance d’une voiture est en relation directe avec sa valeur administrative. Un véhicule avec une valeur fiscale élevée possède un moteur puissant. Ces véhicules ont un risque d’accident au-dessus de la moyenne. En cas de dommage, les réparations d’une voiture puissante coûtent aussi plus chères. Voilà pourquoi, les compagnies d’assurance incluent la valeur fiscale d’une auto dans les critères pour définir sa prime d’assurance.

Qu’en est-il de la puissance administrative des motos ?

La puissance fiscale d’une moto ne se calcule pas suivant une formule donnée. En effet, cette dernière est définie suivant un barème.

Pour ce type d’engin, c’est la cylindrée qui est évaluée :

  • 1 CV : cylindrées en dessous de 125 cm3
  • 2 CV : cylindrées de 126 à 175 cm3
  • 3 CV : cylindrées de 176 à 250 cm3
  • 4 CV : cylindrées de 251 à 350 cm3
  • 5 CV : cylindrées de 351 à 500 cm3

Pour les cylindrées supérieures à 500 cm3, il suffit d’additionner 1 CV pour chaque section de 125 cm3.

Choisir son assurance auto suivant son véhicule

La puissance de la voiture est importante, car un moteur puissant signifie un risque d’accident plus élevé et des réparations plus coûteuses. C’est pourquoi les compagnies d’assurance tiennent compte de la valeur fiscale d’une voiture dans le calcul des primes.

Étant donné qu’un moteur puissant augmente le risque d’accident et le coût des réparations, il est important d’examiner attentivement vos options d’assurance auto. En choisissant une police qui tient compte de la puissance de votre véhicule, vous pouvez être sûr d’être protégé de manière adéquate en cas d’accident.

L’assurance automobile est un type d’assurance qui couvre les coûts associés aux dommages causés à une voiture, ainsi que les blessures ou le décès des personnes impliquées dans un accident. Son objectif est d’éviter aux conducteurs d’avoir à payer de leur poche ces dépenses en cas de pannes ou de sinistre sur votre véhicule.

Il existe de nombreux types de polices d’assurance automobile, et chacune offre différents niveaux de couverture. Parmi les éléments à prendre en compte lors du choix d’une police, citons le montant de la couverture dont vous avez besoin, la franchise que vous êtes prêt à payer et le fait de vouloir ou non ajouter une couverture pour la location d’un véhicule.

 

Catégories de l'article :
Voiture