Comment se déroule la réparation de vos jantes ?

La jante est l’une des pièces fondamentales d’une voiture, puisqu’elle est l’armature de la roue. Compte tenu de sa position, il s’agit d’un élément qui est exposé aux chocs et aux frottements, notamment lorsqu’il faut se garer sur le trottoir ou sur une aire de parking. Il est donc important de la réparer lorsque celle-ci est endommagée.

Pour les jantes, quatre catégories de dommages existent

Les jantes sont généralement endommagées à la suite d’un choc ou d’un frottement. Cela occasionne une déformation, un voilage, une fissure ou des rayures. Voici un petit guide pour vous aider à reconnaître chacun de ces dommages :

A voir aussi : Abarth : pourquoi la voiture au scorpion fait toujours rêver ?

  • une déformation : cela signifie que les rebords de votre jante sont tordus par endroits. La déformation d’une jante augmente le risque de fuite de cette dernière.
  • Un voilage : cela signifie que la jante n’est plus totalement ronde. À la conduite, cela se traduit par des vibrations plus ou moins intenses.
  • Une fissure : elle n’est pas toujours facile à déceler au début et se manifeste par un bruit sourd et des vibrations. Les fissures doivent être rapidement prises en charge, car elles peuvent entraîner une hausse de la consommation en carburant.
  • Des rayures : elles surviennent souvent lorsque l’on tente de garer notre voiture sur les trottoirs. Les rayures sont perçues comme étant inesthétiques.

Quel que soit le dommage occasionné, la réparation de jantes doit être faite par un expert en carrosserie.

réparation jante professionnel automobile

A lire en complément : Achat de voiture d’occasion : comment choisir son mandataire auto ?

Comment réparer une jante endommagée ?

La réparation de jantes varie en fonction de la nature des dommages. Si la jante est déformée ou voilée, par exemple, il faudra procéder à un dévoilage. C’est une opération assez délicate qui demande l’intervention d’un garagiste. Le dévoilage demande en effet une certaine minutie et la maîtrise de certaines machines. Le coût varie entre 100 et 200 euros en fonction de l’étendue des dégâts. Si vous estimez que c’est trop cher, vous pouvez toujours opter pour un changement.

Si la jante est fissurée, le garagiste peut préconiser une soudure. La plupart des fissures sont toutefois impossibles à réparer et il faudra alors procéder à un remplacement pur et simple. En cas de rayures d’une jante en aluminium, vous pouvez procéder à un ponçage. Cette opération n’est cependant pas indispensable, car les rayures ne causent pas de problèmes techniques à la voiture.

Comment faire jouer votre assurance ?

En cas de dommages sur vos jantes, vous pouvez faire jouer votre assurance auto si celle-ci prend en charge les équipements et accessoires. Plusieurs formules sont disponibles. Vous avez par exemple les contrats qui prennent en charge les équipements pneumatiques ou encore ceux qui prévoient une couverture pour les équipements fournis lors de l’achat du véhicule. Il faut toujours parler avec l’assureur si vous comptez couvrir vos jantes, car les formules classiques proposées par les compagnies ne les prennent pas en charge. Pour que la compagnie ajoute cette option à votre contrat, elle prend en compte des points importants tels que la marque de la voiture, son système de sécurité ou encore la valeur de la jante.

Les étapes de la réparation d’une jante

Les étapes de la réparation d’une jante peuvent varier en fonction de l’ampleur des dommages subis. Dans un premier temps, vous devez procéder à une inspection minutieuse pour évaluer les dégâts. Cela permettra de déterminer si la jante peut être réparée ou si elle doit être remplacée.

Si la décision est prise de réparer la jante, plusieurs options sont disponibles. La première consiste à effectuer une retouche cosmétique qui vise simplement à masquer les rayures et les imperfections superficielles. Cette méthode est rapide et peu coûteuse, mais elle ne garantit pas une résistance optimale.

Dans le cas où les dommages sont plus importants, il peut être nécessaire d’effectuer une réparation structurelle. Cette opération implique généralement le redressage de la jante afin de lui redonner sa forme originale. Des outils spécialisés sont utilisés par des professionnels qualifiés pour réaliser cette tâche avec précision.

Une fois que la jante a été redressée, vous devez effectuer un processus appelé ‘rechargement’. Celui-ci consiste à combler les fissures ou cavités éventuelles sur la surface endommagée en utilisant un matériau approprié comme l’aluminium fondu ou un composé chimique spécifique.

Vient l’étape du polissage et du traitement anticorrosion pour assurer non seulement l’esthétique mais aussi prévenir tout risque futur d’oxydation ou de détérioration due aux intempéries ou aux produits chimiques de la route.

Vous devez souligner que certaines jantes en alliage nécessitent des procédures spécifiques, notamment lorsqu’elles sont peintes ou vernies. Dans ce cas, une retouche peinture ou un vernissage peut être nécessaire pour garantir un rendu harmonieux et durable.

La réparation d’une jante passe par plusieurs étapes qui varient en fonction de l’étendue des dommages subis. Il est recommandé de confier cette tâche à des professionnels qualifiés afin d’obtenir un résultat optimal et de préserver la sécurité ainsi que l’esthétique de votre véhicule.

Quels sont les coûts liés à la réparation des jantes ?

Lorsqu’il s’agit de la réparation de vos jantes, les coûts peuvent varier considérablement en fonction de plusieurs facteurs. L’étendue des dommages subis par la jante joue un rôle déterminant dans le calcul du prix final. Plus les dégâts sont importants, plus le coût de la réparation sera élevé.

La nature des dommages est aussi prise en compte. Les rayures et les imperfections légères peuvent souvent être corrigées à moindre frais grâce à une retouche cosmétique. Si votre jante présente des fissures ou des cassures importantes nécessitant une réparation structurelle, vous devrez vous attendre à un budget plus conséquent.

Pensez à bien prendre en considération le matériau dont est composée votre jante. Les jantes en acier sont généralement moins chères à réparer que celles en alliage ou en aluminium. Effectivement, ces dernières nécessitent souvent l’utilisation d’outils et de techniques spécifiques pour garantir un résultat optimal.

Pensez à bien mentionner que le coût peut varier d’un professionnel à un autre. Certains ateliers spécialisés proposent des tarifs compétitifs tandis que d’autres peuvent avoir des prix plus élevés en raison notamment du matériel utilisé et du savoir-faire requis pour effectuer une réparation précise et durable.

Au-delà des frais liés à la main-d’œuvre et aux matériaux utilisés lors de la réparation, il faut prendre en compte d’autres éléments tels que les taxes applicables ainsi que les éventuels frais supplémentaires engagés pour le transport de la jante vers l’atelier.

Il est donc recommandé de demander des devis auprès de différents professionnels afin d’évaluer les coûts associés à la réparation de vos jantes. Cela vous permettra aussi de comparer les services offerts et la qualité du travail proposé.

Pensez à bien choisir votre prestataire, car le coût de la réparation des jantes peut varier en fonction de plusieurs facteurs tels que l’étendue des dommages, le matériau utilisé et le choix du prestataire. Pensez à bien prendre en compte tous ces éléments pour faire un choix éclairé et garantir une réparation efficace tout en respectant votre budget.

Afficher Masquer le sommaire