close

Comment effectuer la reprogrammation du calculateur moteur ?

La reprogrammation d’un moteur participe à l’augmentation de la puissance et à l’amélioration des performances d’un véhicule. Cela se fait en différentes étapes. Elle passe nécessairement par la réinitialisation du calculateur moteur à l’optimisation de certains éléments externes. Découvrez les paliers à suivre pour reprogrammer l’unité de commande de votre automobile et en quoi cette tâche consiste.

Les étapes à suivre pour la reprogrammation d’un calculateur moteur

Les voitures ont un cerveau qui contrôle les paramètres et la gestion électronique du moteur parmi d’autres facteurs pour obtenir une combustion idéale. Cependant, il nécessite parfois d’être reprogrammé. Ainsi, en ce qui concerne la réinitialisation de votre calculateur moteur, renseignez-vous sur ce que propose MotorTech, notamment en ce qui concerne le stage 1. Il s’agit d’une reprogrammation moteur qui ne nécessite pas de changer les pièces mécaniques. Les programmes sont développés sur banc de puissance. Ils assurent un rendement optimal du moteur sans conséquence mécanique, toutes les tolérances constructeur sont ainsi respectées.

A découvrir également : Des stickers pour sublimer le look de votre voiture

L’objectif est de suivre les variations liées au modèle de votre automobile. Il est également recommandé de faire le travail avec un manuel d’instructions spécifique à vos côtés. La reprogrammation du calculateur moteur implique de suivre les étapes suivantes.

Vérification de l’état du moteur

Avant d’effectuer toute intervention sur le véhicule, il est nécessaire de contrôler l’état du moteur au moyen d’un diagnostic qui vérifie le bon fonctionnement des différents dispositifs de captage des signaux. L’état extérieur correct du moteur et de ses composants doit également être assuré.

A lire également : Conduire sous la chaleur : film teinté et autres extras

Précautions à prendre

Lors de la reprogrammation de l’unité de commande d’une voiture, il faut s’assurer que l’alimentation de la batterie du véhicule est maintenue et qu’il n’y a pas de coupure de communication avec l’ordinateur externe à partir duquel vous vous connectez au véhicule.

reprogrammation calculateur moteur

Lecture des paramètres de la source

La lecture du fichier contenant les paramètres sources stockés dans la mémoire EEPROM peut s’effectuer de différentes manières. La plus courante consiste à connecter un ordinateur au port OBD du véhicule. D’autres méthodes, utilisées de façon moins courante, nécessitent le démontage de l’unité de commande. L’option de connexion BDM, par exemple, sert à connecter l’interface directement à la carte mère de l’unité de contrôle. Une autre possibilité, plus laborieuse, permet de dessouder la carte mémoire afin de pouvoir la lire.

Modification des paramètres

L’édition des paramètres s’effectue à l’aide d’un logiciel spécifique. Si la mémoire a été dessoudée, elle doit être remplacée par une nouvelle mémoire sur laquelle les nouveaux paramètres ont été enregistrés. Enfin, il est recommandé de tester le véhicule en marche et d’extraire un graphique des résultats obtenus par le diagnostic. Vous pouvez également faire appel à un expert.

En quoi consiste la reprogrammation d’un calculateur moteur ?

Les fabricants programment les critères de fonctionnement d’un moteur en les stockant sur une puce appelée EPROM (Erasable Programmable Read-Only Memory). Ces informations peuvent être modifiées pour permettre l’adaptation ou l’installation de nouveaux composants, différents de ceux de série. C’est ce que l’on appelle la reprogrammation de l’ECU de la voiture.

En reprogrammant le calculateur, vous optimisez les performances du moteur en augmentant le couple et la puissance. Il faut noter que les constructeurs conçoivent les moteurs pour qu’ils fonctionnent dans des conditions extrêmes et par le biais de la programmation standard de l’unité de commande. La reprogrammation peut également modifier des paramètres tels que le fonctionnement de recirculation des gaz d’échappement. Elle peut changer les limitations de couple, de turbo, d’injection, de température ou de vitesse, etc. C’est le stage de toute reprogrammation de moteur de véhicule.

Vous pouvez lire également : et si vous achetiez votre voiture avec un mandataire ?