Réparer soi-même sa voiture : tout ce qu’il faut savoir

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, on n’a pas forcément besoin d’un diplôme ou de suivre des études approfondies pendant des années pour pouvoir réparer sa voiture. Malgré l’obsolescence programmée chez certaines marques, presque toutes les voitures qui circulent sur nos routes actuellement sont réparables et il est tout à fait possible de le faire par ses propres moyens. Mais que faut-il savoir avant de mettre la main sous le capot ? Et quelles pannes peut-on réparer soi-même ? Voici tout ce que vous devez savoir sur le sujet !

Bien connaître chaque élément d’une voiture

S’il n’y a rien de TRÈS compliqué dans la réparation d’une voiture, il est tout de même important de connaître un certain nombre de choses avant de s’y lancer. N’hésitez pas à suivre un atelier de réparation de voiture pour vous mettre dans le bain.

A découvrir également : Combien ça coûte de louer une voiture avec une boite automatique ?

Avant de mettre la main sous le capot en effet, le minimum serait de connaître chaque élément d’une voiture. Vous devez par exemple savoir où se trouvent exactement le moteur, la boite de vitesses et chaque élément que vous comptez toucher.

Si vous comptez par exemple résoudre un problème au niveau des feux avant, vous devez connaître les détails sur cet élément. Pour l’exemple des feux, cet élément fonctionne grâce à une source d’énergie, en l’occurrence une batterie, qui alimente des ampoules en passant par des interrupteurs de commande.

Lire également : Comment choisir le SUV d'occasion parfait en Allemagne

Si vous avez des problèmes d’éclairage, le premier réflexe que vous devez avoir est donc de vérifier si les ampoules sont fonctionnelles. Si c’est effectivement le cas, vous n’avez plus qu’à vérifier si la batterie donne du jus. Si c’est également le cas, soit c’est un problème au niveau des commandes, soit ce sont les fils et les différents éléments électroniques qui conduisent l’électricité qui sont en cause. C’est en diagnostiquant ainsi que vous allez pouvoir réparer votre voiture.

La connaissance des éléments d’une voiture est donc importante, voire imposable, si vous comptez faire les réparations vous-même. Si vous n’en savez rien à ce sujet, le mieux serait de lâcher l’affaire et de confier la tâche à un professionnel.

Bien s’équiper

Pour pouvoir procéder à une réparation automobile, il est aussi nécessaire de bien s’équiper. Vous constaterez qu’à chaque passage dans un garage, le professionnel de la mécanique vous sort toujours des outils qui, parfois, ne sont pas toujours communs. Pour n’en mentionner qu’un, la lampe stroboscopique par exemple, vous ne la trouverez que dans le domaine de la mécanique. Enfin si, vous le trouverez également dans les boîtes de nuit, mais avec une utilité totalement différente.

Si vous ne savez pas trop quels outils acheter pour quels besoins, on trouve aujourd’hui des coffrets à outils spécialement conçus pour les réparations mécaniques. Dans ces coffrets, vous trouverez tout ce dont vous aurez besoin pour ouvrir des boulons et des vis par exemple, mais aussi pour procéder plus facilement à certains types de réparations.

Confier les tâches complexes à un professionnel

Si l’on peut parfaitement réparer certaines pannes sur sa voiture, d’autres nécessitent des connaissances particulières et, généralement, beaucoup plus d’expérience. En tant qu’amateur, il faudra donc savoir se fixer des limites pour éviter d’aggraver davantage la panne.

S’il fallait par exemple procéder à une réparation dans le moteur, il est fortement recommandé de se tourner vers des professionnels qualifiés. Même avec une détermination sans faille, un amateur procédant au remplacement de segment moteur lui-même risque plus d’endommager la voiture que de le réparer. Ce n’est qu’un exemple parmi d’autres, mais d’une manière générale, mieux vaut confier les tâches complexes et les grosses réparations à des professionnels expérimentés.

Afficher Masquer le sommaire