Carte grise ou certificat d’immatriculation : tout sur les alternatives

Bien que la totalité des démarches se fassent en ligne, il existe plusieurs façons pour faire la demande d’une carte grise. La procédure pour l’obtention d’un certificat d’immatriculation peut être faite par l’usager lui-même sur le site de l’ANTS. Elle peut également être faite par un professionnel agréé par le ministère de l’Intérieur ou une tierce personne disposant d’un compte FranceConnect. Tout sur ces différentes possibilités pour immatriculer son véhicule.

Introduction sur l’ANTS et les professionnels agréés de l’immatriculation

Lire également : Comment fonctionne la reprise de voiture par un concessionnaire lors d'un changement de carte grise

Cela fait des années que les préfectures et les sous-préfectures ne s’occupent plus du service de carte grise. C’est l’ANTS ou Agence Nationale des Titres Sécurisés qui a pris les choses en main depuis sa mise en place en 2007. Actuellement, toutes les démarches liées à l’obtention, au renouvellement ou aux rectifications d’une carte grise se font désormais en ligne. La majeure partie des démarches s’effectue via un compte utilisateur ANTS et sur le site officiel de l’ANTS.

L’usager a par contre le choix entre utiliser les services de l’ANTS lui-même ou passer par un tiers. En optant pour l’intervention d’un professionnel comme ce site expert des démarches carte grise, l’usager paie des frais supplémentaires. Ce genre de sites agréés doivent être transparents sur leur politique de tarification. Ils existent pour prendre en charge différentes demandes en lien avec la carte grise dans le but d’en accélérer la procédure. Toutefois, l’usager peut également mandater une tierce personne pour les démarches qu’il ne peut pas ou ne veut pas effectuer.

A lire en complément : Comment savoir si une voiture est d'origine française ?

Dans le cas où l’usager confie les démarches à un professionnel ou un tiers

Force est de constater que le site de l’ANTS peut être sujet à des ralentissements. Par ailleurs, le site propose même aux usagers des plages horaires pendant lesquelles effectuer les démarches. Ces plages horaires coïncident avec des heures pendant lesquelles le site connaît un niveau faible de fréquentation. Pendant les heures de haut niveau de fréquentation comme entre 9h et 13h, le site risque de connaître des ralentissements provoquant des messages d’erreur.

Dans le but d’éviter ces désagréments et pour gagner du temps, l’usager peut opter pour le service d’un professionnel. Ce dernier s’occupe de l’initiation et du suivi de la demande. Pour valider le dossier, il procède également à la vérification de la conformité des documents. D’une manière générale, le recours à un professionnel permet de raccourcir le temps d’attente. Par ailleurs, il n’est pas toujours nécessaire pour l’usager de disposer d’un compte FranceConnect.

Toutefois, il convient d’être prudent dans le choix du professionnel à solliciter. Les démarches relatives au certificat d’immatriculation nécessitent de fournir plusieurs informations personnelles plus ou moins importantes. Par ailleurs, les sites de l’ANTS lui-même et FranceConnect préviennent les usagers des tentatives de phishing qui existent actuellement. Des gens malhonnêtes envoient aux usagers des courriels ressemblant à s’y méprendre à ceux envoyés par l’ANTS ou FranceConnect.

Si l’usager décide d’effectuer les démarches lui-même

Effectuer des procédures en ligne devient obligatoire dans bien des domaines. Il est possible pour tout un chacun d’effectuer lui-même l’ensemble de toutes les démarches relatives à une carte grise. Pour ce faire, l’usager doit disposer d’un compte ANTS et d’un compte FranceConnect. Dans le cas contraire, il pourrait bien être surpris en apprenant que la plupart des procédures liées au certificat d’immatriculation nécessitent une connexion avec des identifiants FranceConnect.

Se connecter à son espace ANTS

Si l’usager veut faire lui-même l’ensemble de ses démarches, il doit se connecter à son compte ANTS. Très souvent, il sera demandé de se connecter à ce compte par le biais du service d’authentification commun de FranceConnect. Dans le cas où l’usager se connecte au site de l’ANTS avec son compte ANTS, il ne pourra pas effectuer un grand nombre de démarches.

Il n’est par exemple pas possible d’immatriculer pour la première fois un véhicule en France sans se connecter avec FranceConnect. De même, pour une autre demande concernant un véhicule, il est impératif de passer par FranceConnect. L’utilisation de l’authentification FranceConnect permet également à l’usager d’utiliser son code confidentiel de certificat d’immatriculation.

Entamer la procédure

Selon la situation, l’usager accède donc à son espace utilisateur, soit avec ses identifiants ANTS soit avec ses identifiants FranceConnect. Dans un cas ou dans l’autre, tout ce qu’il lui reste à faire c’est de remplir méticuleusement les formulaires qui s’affichent au fur et à mesure. Selon le cas, l’usager est amené à envoyer les versions électroniques de quelques pièces justificatives. Suite à cela, il ne lui reste plus qu’à valider la démarche et payer par carte bancaire.

Suivi de l’avancement depuis l’espace ANTS

Un des plus grands intérêts d’utiliser le service d’ANTS est la possibilité de vérifier l’état d’avancement de la demande à tout moment. Pour cela, il suffit à l’usager de se connecter à son compte ANTS. Néanmoins, il est utile de noter que le délai de traitement d’une demande est d’à peu près 30 jours. Ce délai est susceptible d’être rallongé en cas de non-conformité dans les documents du dossier ou en cas de bug du site de l’ANTS.

Réception de la carte grise

Le service de l’ANTS se charge d’envoyer la nouvelle carte grise, un duplicata ou une carte grise rectifiée par la poste. Le courrier est directement adressé au domicile signalé par l’usager. Afin de pouvoir circuler le temps de recevoir le certificat d’immatriculation, l’usager peut utiliser son certificat provisoire d’immatriculation. Ce document est valide pendant un mois, à peu près le délai de traitement d’une demande de carte grise.

Les avantages et inconvénients de chacune des alternatives

Maintenant que nous avons vu les deux alternatives pour obtenir une carte grise, voyons ensemble leurs avantages et inconvénients.

Le principal avantage de se rendre en préfecture est la possibilité d’effectuer sa demande directement auprès d’un agent administratif. Cela peut être pratique si l’usager a des questions à poser ou s’il rencontre des difficultés lors de l’établissement de son dossier. Il est possible d’obtenir rapidement sa carte grise, dès lors que toutes les pièces justificatives sont en ordre.

En revanche, le principal inconvénient réside dans le temps d’attente très souvent long en préfecture. Avec la suppression progressive du guichet physique pour immatriculer un véhicule, le nombre de personnes se rendant sur place diminue considérablement mais cela reste malgré tout une procédure contraignante.

L’avantage majeur avec la plateforme ANTS c’est qu’elle permet à l’usager, grâce aux identifiants FranceConnect ou ANTS, d’avoir accès aux formulaires officiels et à leur guide explicatif. Cette option offre aussi une grande flexibilité au niveau des horaires puisqu’il est possible d’utiliser ce service 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 sans nécessairement avoir besoin de prendre rendez-vous ni même de se déplacer physiquement quelque part.

Cette alternative présente aussi quelques inconvénients dont le premier concerne les problèmes techniques fréquemment rencontrés par les usagers. Ces problèmes peuvent être liés à la connexion internet, aux bugs sur le site ou encore à des erreurs de saisie.

Un autre inconvénient est que l’usager doit disposer d’un certain nombre de documents et souvent ceux-ci sont difficiles à obtenir (carte grise barrée, contrôle technique récent…). À cela s’ajoute un délai plus long pour recevoir sa carte grise par courrier postal.

Il faut bien peser le pour et le contre avant de choisir son mode opératoire. La préfecture reste pratique si l’on souhaite une réponse rapide, mais celle-ci nécessite généralement une attente en présentiel souvent fastidieuse. Il existe aussi des alternatives comme l’utilisation du service en ligne ANTS qui peut être plus simple et flexible, toutefois il y a des pièges qu’il faut anticiper afin de mener à terme cette procédure sans heurt ni erreur. En fonction donc du temps disponible ainsi que des facilités techniques dont on dispose, chacun devra adapter sa méthode selon sa propre situation personnelle : certains apprécieront le contact humain tandis que d’autres s’en tiendront au confort technologique offert par les plateformes numériques officielles.

Les documents nécessaires pour effectuer les démarches soi-même ou pour les confier à un professionnel agréé

Que l’on décide d’effectuer soi-même les démarches pour obtenir une carte grise ou de les confier à un professionnel agréé, vous devez disposer des documents nécessaires pour éviter tout retard dans le processus.

  • Le certificat d’immatriculation barré (ou l’ancienne carte grise) avec la mention ‘vendu le’ et la signature du vendeur ainsi que celle de l’acquéreur
  • L’attestation d’assurance
  • L’extrait Kbis datant de moins de deux mois si vous effectuez une demande au nom d’une entreprise ou association.
  • La facture originale si vous achetez votre véhicule chez un concessionnaire.

Vous devez avoir ces documents complémentaires.

Si vous choisissez de passer par un prestataire habilité et agréé tel que Cartegrise.com, plusieurs avantages peuvent être constatés notamment sur le plan administratif, avec moins de formalités en raison du fait que ce sont eux qui se chargeront personnellement d’obtenir tous les papiers requis auprès des organismes concernés. Le particulier peut aussi bénéficier, entre autres choses, du suivi personnalisé de son dossier, d’un gain de temps considérable mais aussi, bien sûr, d’une sécurité garantie grâce à l’utilisation de la technologie SSL qui permet notamment toutes les transactions en ligne.

Vous devez vous assurer que tous les papiers et autres documents nécessaires sont bel et bien en votre possession avant même de débuter le processus. Si par ailleurs, on ne se sent pas capable ou compétent pour accomplir cette tâche tout seul, alors on peut décider de recourir aux services des professionnels agréés qui seront là pour nous faciliter la charge administrative et nous assister étape après étape jusqu’à l’obtention du nouveau certificat d’immatriculation.

Afficher Masquer le sommaire