Comment entretenir sa boîte de vitesse pour garantir sa longévité ?

L’entretien de la boîte de vitesses est un des besoins incontournables d’une voiture. En effet, c’est ce composant qui permet au véhicule de rouler à faibles et hautes vitesses quel que soit le modèle, sauf s’il s’agit d’une voiture électrique. Il faut comprendre que cette pièce peut être soumise à une usure excessive qui fera suite à un dysfonctionnement si elle n’est pas bien entretenue. Pourtant, une simple opération d’entretien régulier permet d’éviter les problèmes. Dans cet article, on explique comment entretenir une boîte de vitesses.

La vérification du niveau d’huile de transmission

Que ce soit une boite de vitesse Suzuki Swift ou d’un autre modèle de voiture, il est important de vérifier régulièrement le niveau et la qualité de l’huile de transmission. Le niveau diminue au fur et à mesure que la voiture roule. S’il est insuffisant, il est crucial de le charger. Pour cette opération, il est important d’utiliser de l’huile de qualité. À noter que l’utilisation d’huile de transmission inadaptée peut réduire les performances, voire causer des phénomènes de grippage, de corrosion, d’abrasion et de piqûres sur des composants importants. Dans ce genre de situation, les frais pour la réparation peuvent être assez coûteux.

A voir aussi : Ferrari, une marque célèbre

La vidange de la boîte de vitesse

Outre la vérification du niveau d’huile, effectuer la vidange de la boîte de vitesses est tout aussi important. Cette opération consiste à changer l’huile lorsque son niveau est trop faible ou lorsqu’elle est trop usagée. Qu’il s’agisse d’une boite de vitesse Fiat ducato ou d’une petite citadine, c’est une intervention nécessaire pour avoir un passage de vitesse fluide, que ce soit une boîte manuelle ou une automatique. Toutefois, il faut comprendre que la fréquence de vidange de la boîte de vitesses dépend du type de boîte de vitesses.

A lire également : Problèmes avec le liquide de refroidissement marron : Causes et solutions

Pour une boîte manuelle, la première vidange se fait généralement après les 100.000 premiers kilomètres. Il est recommandé de répéter l’opération environ tous les 50 000 km, l’équivalent de 4 à 5 ans. Pour une voiture automatique, il est conseillé de changer l’huile tous les 60.000 km. Attention ! Il est important de tenir en compte ce que dit le manuel d’entretien du véhicule. La fréquence recommandée pour vidange peut être différente d’un modèle à un autre.

Prêter une oreille attentive aux signes avant-coureur

Savoir identifier les signaux d’alerte peut aider à identifier et à résoudre rapidement les problèmes liés à la boîte de vitesses avant qu’ils ne deviennent plus graves et coûteux. Outre la périodicité mentionnée, il existe en effet quelques signes avant-coureurs à surveiller qui peuvent indiquer un besoin de changement d’huile de transmission. Cela peut être des bruits inhabituels provenant de la boîte de vitesses, tels que des grincements, des craquements.

Autre possibilité, si le mécanisme de transmission a tendance à patiner et à produire des bruits sourds, si en roulant, il y a une odeur de brûlé ou des bruits, ceux-là peuvent aussi être un révélateur de besoin de vidange. Il sera alors important de vérifier le niveau et la qualité de l’huile. Si l’huile affiche une couleur foncée ou un état granuleux, il est préférable de la faire changer.

Afficher Masquer le sommaire