Comment faire le plein d’adblue facilement ?

Peugeot, Renault, Audi, VW et bien d’autres encore produisent des voitures diesel nécessitant l’utilisation d’AdBlue. Vous pouvez même facilement reconnaître nombre d’entre eux grâce à leur dénomination qui contient le mot Blue. Comment et quand faire le plein d’Adblue de votre voiture ?

AdBlue : votre voiture est-elle concernée ?

Réduire les émissions de dioxyde d’azote des véhicules diesel, telle est la raison d’être de l’AdBlue. L’AdBlue n’est ni un carburant ni un additif que vous allez ajouter à votre gazole, par ailleurs il intervient après le moteur. Plus précisément, l’AdBlue dispose de son propre réservoir et est injecté dans la ligne d’échappement.

Lire également : Comment bien entretenir sa boîte de vitesse ?

Tous les véhicules diesel n’utilisent pas d’AdBlue non plus, seuls les modèles plus ou moins récents – sortis à partir de 2014 – sont concernés. Pour faire court, seuls les véhicules diesel équipés de la technologie SCR et dont la motorisation répond au norme Euro 6 doivent faire le plein d’AdBlue pour fonctionner.

Faire le plein d’AdBlue : le moyen le plus facile

L’AdBlue est un liquide bleu que vous versez dans le réservoir prévu à cet effet. Il ne faut surtout pas que de l’AdBlue finisse dans le réservoir à carburant ou vice versa. Néanmoins, vous n’êtes pas obligé de faire appel à un garagiste pour faire le plein d’AdBlue. Pour renouveler votre réserve d’AdBlue, vous avez deux options.

Lire également : Tesla Cybertruck : le SUV atypique de 3,6T (et même 4,6) à conduire avec un permis C arrive en concession

Si vous voulez le faire vous-même, procurez-vous juste un bidon d’AdBlue dans un centre auto, sinon rendez-vous directement dans une station-service qui en propose à la pompe. Dans le cas du bidon, choisissez un modèle doté ou qui est compatible avec un bec verseur pour vous faciliter la tâche.

Si vous faites le plein auprès d’une station-service, vérifiez bien que vous êtes à la pompe AdBlue pour les véhicules légers et non celle pour les poids-lourds dont la pompe est dotée de plus de pression. Une fois cela clair, il suffit de remplir le bon réservoir qui se trouve à côté de la trappe à carburant, sous le capot ou encore dans le coffre selon les modèles.

Quand faire le plein d’AdBlue ?

Comme pour le carburant, pour ne pas être pris au dépourvu, il faut faire l’appoint avant que le réservoir ne soit complètement à sec. Comme vous pouvez le deviner avec les bidons d’AdBlue que vous pouvez voir en centre auto comme Norauto, l’appoint minimum est de 5 litres. Pour ne pas faire d’erreur, référez-vous en tout de même aux recommandations du constructeur.

En tout cas, quand le niveau d’AdBlue de votre véhicule est faible, vous ne pouvez pas vous tromper. Le voyant lumineux associé à l’AdBlue s’allume sur votre tableau de bord. En règle générale, il ne vous reste plus que 2400 km d’autonomie à compter de l’allumage de ce voyant lumineux. Il est recommandé de faire le plein dès que possible pour éviter tout désagrément.

Ce qui se passe si le réservoir d’AdBlue est à sec

Le réservoir d’AdBlue peut être plus ou moins volumineux d’un modèle de véhicule à un autre. De ce volume et du mode de consommation du véhicule dépend son autonomie en termes d’AdBlue. Dans le cas où le capteur de niveau d’AdBlue de votre voiture diesel ne fonctionnerait pas ou que le voyant lumineux s’est bien allumé, mais que vous l’avez ignoré, les désagréments peuvent commencer.

L’AdBlue, composé à 67.5% d’eau et 32.5% d’urée, se transforme en ammoniac sous l’effet de la chaleur. Cet ammoniac réagit avec les oxydes d’azote dans le catalyseur SCR pour donner de l’azote inoffensif et de la vapeur d’eau. Si vous n’avez plus d’AdBlue dans votre réservoir, les oxydes d’azote produits par la combustion de votre carburant ne seront pas éliminés. Mais également, ces types de véhicules sont programmés pour ne pas démarrer sans AdBlue.

Pour ne plus avoir à utiliser d’AdBlue

Le réservoir d’Adblue des véhicules diesel fait en règle générale 10 litres. En moyenne, un véhicule diesel équipé de la technologie SCR consomme 1 à 2 litres d’Adblue tous les 1 000 km. Il faudra ainsi faire l’appoint d’Adblue tous les 5000 km ou 10 000 km environ selon le modèle du véhicule. Il s’agit ainsi d’une charge pour vous bien que vous n’ayez pas à le faire toutes les semaines.

Dans le cas où vous ne voudriez plus utiliser d’AdBlue, il n’y a pas de substitut. Soit vous changez de véhicule et passez à l’essence, à l’hybride ou encore à l’électrique, soit vous faites le plein d’AdBlue quand il faut. Certains débrouillards parviennent à traficoter avec l’électronique pour faire en sorte qu’une voiture diesel équipée de catalyseur SCR fonctionne sans AdBlue mais c’est complètement illégal.

Les différents types de véhicules nécessitant de l’AdBlue

Les véhicules équipés de la technologie SCR sont les principaux consommateurs d’AdBlue. Il s’agit notamment des voitures particulières, des camionnettes et des poids lourds. Effectivement, ces types de véhicules sont soumis à des normes en matière d’émissions polluantes.

Les voitures particulières diesel récentes sont souvent dotées de cette technologie afin de répondre aux réglementations environnementales en vigueur. Cela permet aux constructeurs automobiles de limiter les émissions d’oxydes d’azote (NOx) produites par le moteur diesel. L’utilisation de l’AdBlue dans ces véhicules contribue donc à réduire leur impact sur la qualité de l’air.

Quant aux camionnettes et aux poids lourds, ils doivent aussi respecter des normes environnementales strictes pour circuler sur les routes européennes. Par conséquent, l’utilisation de l’AdBlue est incontournable. Ce liquide est injecté directement dans le système SCR pour neutraliser les NOx et ainsi minimiser leur rejet dans l’environnement.

Il faut noter certains types de machines agricoles ou encore de flottes de manutention ou de camions poubelles qui utilisent aussi ce dispositif réducteur de NOx dans leur bloc moteur. Cela permet ainsi d’améliorer la qualité de l’air dans les zones où ces types de véhicules travaillent quotidiennement. L’utilisation de l’AdBlue n’est pas exclusivement réservée au secteur automobile mais s’étend à d’autres domaines arborant ensemble une préoccupation écologique concrète et conséquente.

Les précautions à prendre lors du remplissage du réservoir d’AdBlue

Lors du remplissage du réservoir d’AdBlue, il faut prendre certaines précautions afin d’éviter tout problème ou contamination. Voici quelques recommandations à suivre pour une manipulation optimale de ce liquide réducteur de NOx.

Il faut s’assurer que le véhicule soit à l’arrêt et que le moteur soit éteint avant de procéder au remplissage. Cela permet d’éviter tout risque lié à la présence de substances inflammables dans les environs.

Il faut localiser le réservoir d’AdBlue sur le véhicule. Celui-ci est généralement situé à proximité du réservoir diesel, mais cela peut varier en fonction des modèles. Il suffit alors d’ouvrir le bouchon correspondant pour accéder au point de remplissage.

Il faut ensuite veiller à utiliser un équipement approprié pour verser l’AdBlue dans le réservoir. Il existe des bidons spécialement conçus avec un bec verseur adapté, qui facilite grandement la tâche et évite tout déversement accidentel.

Pendant cette opération, il est primordial de ne pas renverser ni contaminer l’AdBlue avec des impuretés telles que la poussière ou encore des matières grasses. La qualité du liquide doit être préservée pour garantir son efficacité lorsqu’il sera utilisé par le système SCR du véhicule.

Une fois que le réservoir a été correctement rempli, il faut bien nettoyer tout éventuel débordement d’AdBlue sur la carrosserie ou les surfaces avoisinantes afin d’éviter tout risque de corrosion.

Il faut respecter les quantités recommandées par le constructeur du véhicule lors du remplissage. Il ne faut ni en mettre trop, ni pas assez. Cela permettra au système SCR de fonctionner efficacement et d’assurer une réduction optimale des émissions polluantes.

Le remplissage du réservoir d’AdBlue nécessite quelques précautions pour garantir son bon fonctionnement. En suivant ces recommandations simples mais importantes, vous pourrez procéder facilement au plein d’AdBlue sans risquer de contamination ou d’autres problèmes susceptibles d’affecter l’efficacité du système SCR. Alors prenez le temps nécessaire et soyez attentif durant cette opération essentielle à la préservation environnementale.

Afficher Masquer le sommaire