Conduire sous la chaleur : film teinté et autres extras

Exit les nuages qui encombrent le ciel, les épisodes pluvieux qui s’installent en journée, le ciel est au beau fixe. L’été approche à grands pas et ne va pas tarder à battre son plein. Les maximales grimpent de plus en plus sur le mercure, de quoi nous donner de bonnes suées dans l’habitacle. Fort heureusement, vous pouvez prendre vos précautions pour ne pas subir votre trajet en voiture. Inutile d’attendre la canicule pour cela. Adoptez dès à présent les bons gestes pour que le trajet en voiture se déroule sans encombre.

Protéger le véhicule du soleil à l’aide de films teintés voiture

Exit la serviette, le pare-soleil façon chaussette ou encore le rideau pare-soleil. Outre le fait de tomber et de se déplacer facilement, ces derniers ne couvrent que partiellement la vitre. Mieux vaut opter pour une astuce plus performante : les films teintés pour voiture. Thermoformables, sous garantie, avec un traitement anti-rayures mais aussi adaptés à toutes les dimensions de vitres, les films teintés pour voiture rejettent efficacement la chaleur. Ces films solaires peuvent être installés sans mal sur les vitres latérales arrière de votre voiture et sous certaines conditions pour les vitres latérales à l’avant. En effet, la réglementation impose une Transmission de Lumière Visible de 70% sur les vitres avant de votre voiture. En parallèle, pensez à disposer un pare-soleil sur le pare-brise lorsque votre véhicule est garé. Cela vous évitera de vous brûler les mains sur le volant et ménage vos systèmes multimédias.

A lire en complément : Les différents types de baquets disponibles et leurs spécificités

Utiliser la clim avec parcimonie et modération 

En plus d’installer des films teintés, vous pouvez utiliser votre climatisation pour vous rafraîchir. Pour autant, n’en abusez pas pour ne pas risquer de choc thermique. Il est fortement conseillé de ne pas descendre sous la barre des 24°C à bord en roulant tout en n’excédant pas une différence de 5°C avec la température extérieure. L’idée est de bien aérer l’intérieur de votre véhicule avant d’enclencher la clim et de la couper cinq minutes avant d’arriver à destination. Assurez-vous également du bon état de fonctionnement de votre système de climatisation en faisant un check-up chez votre garagiste. Profitez-en pour vérifier le niveau de liquide de refroidissement (la surchauffe peut entraîner la rupture du joint de culasse ou une casse moteur), le niveau d’huile, la pression des pneus. En général, les garagistes proposent des promotions concernant l’entretien de la clim avant l’été, autant en profiter.   

Penser aux rafraîchissements à bord

Qui dit “fortes chaleurs” dit “déshydratation”. Pour l’éviter, emportez une glacière équipée de pains que vous aurez congelés avant votre départ et contenant des gourdes remplies d’eau. Pour vous rafraîchir, vous pouvez aussi emporter un brumisateur d’eau, des serviettes mouillées, un éventail au choix. Il existe aussi des coussins frais qui, une fois remplis d’eau, ont la capacité de vous rafraîchir. Vous combiner le tout avec un sur-siège rafraîchissant qui se branche sur l’allume-cigare et vous envoie un souffle d’air dans le dos pendant votre trajet. Bien entendu, rien de tel que de faire le tri dans l’habitacle : moins il est chargé et encombré et plus l’air circule facilement. 

A découvrir également : Quel est le meilleur attelage de remorque pour sa voiture ?

Au-delà de ces astuces, pour lutter contre la chaleur, prenez en compte la couleur de votre voiture au moment de l’achat : une voiture blanche c’est 2°C en moins en comparaison à une voiture noire. Évitez de stationner et de circuler durant les heures les plus chaudes. Pour finir, vous pouvez aussi adapter votre style vestimentaire en privilégiant les tenues légères du moment et prendre le volant les cheveux mouillés pour réduire votre température corporelle. 

Conseils pour une conduite confortable en été

Conduire sous la chaleur peut être très éprouvant pour le corps et les nerfs. Pour une conduite confortable en été, voici quelques astuces :

• Maintenez une température idéale dans l’habitacle. La température idéale se situe entre 20°C et 22°C. Si vous n’avez pas de climatisation, vous pouvez utiliser des méthodes naturelles pour rafraîchir votre habitacle.

• Soyez vigilant(e) aux signaux d’alerte. Les symptômes de la déshydratation sont nombreux : crampes musculaires, malaises, maux de tête, etc. Si vous ressentez un quelconque malaise pendant votre trajet, arrêtez-vous immédiatement sur le bas-côté.

• Ajustez vos horaires en voiture. Évitez les heures les plus chaudes, faites une pause toutes les deux heures et planifiez un itinéraire qui évite les routes bondées. Prévoyez aussi des temps suffisants pour atteindre votre destination sans avoir à presser ou à accélérer inutilement.

• Portez des vêtements adaptés. Optez pour des vêtements légers avec des couleurs claires, qui absorbent moins de chaleur. Évitez les vêtements trop serrés et privilégiez des chaussures légères et confortables.

• Utilisez une protection solaire. Mettez en place un pare-soleil sur vos vitres pour bloquer la lumière directe du soleil. Une autre option consiste à recouvrir vos sièges avec des housses de qualité supérieure qui sont conçues pour résister aux UV.

• Prévoyez une pause tous les deux heures. Prendre le temps de se reposer toutes les deux heures permettra d’éviter la fatigue et l’inconfort dus à une longue période assise.

Avec ces astuces, vous pouvez conduire sous la chaleur en toute sécurité et sans stress inutile. Soyez toujours attentif(ve) aux signaux que votre corps vous envoie et n’hésitez pas à faire des pauses si nécessaire. Pensez à garder votre calme sur la route pour éviter tout accident ou stress supplémentaire.

Les risques liés à la conduite sous la chaleur et comment les éviter

Conduire sous la chaleur peut présenter des risques pour votre santé ainsi que pour celle de vos passagers. Voici quelques-uns des risques les plus courants liés à la conduite par temps chaud et comment les éviter.

Évanouissements : La chaleur excessive peut causer des évanouissements qui peuvent être très dangereux en conduisant. Pour éviter cela, assurez-vous de boire suffisamment d’eau tout au long du trajet et n’ayez pas peur de faire une pause toutes les deux heures pour vous reposer.

Crampes musculaires : Les crampes musculaires surviennent souvent lorsque le corps est déshydraté ou fatigué. Assurez-vous donc que vous êtes toujours bien hydraté(e) pendant votre voyage et prenez régulièrement des pauses.

• Malaises : Des maux de tête, nausées, vertiges et autres malaises peuvent survenir en raison d’une exposition prolongée à une forte chaleur. Si vous ressentez ces symptômes, arrêtez immédiatement votre véhicule sur le bas-côté et attendez jusqu’à ce que vous soyez capable de continuer à conduire en toute sécurité.

• Somnolence : Conduire sous la forte chaleur peut rendre somnolent(e). Cela se produit généralement après avoir passé plusieurs heures dans un habitacle chaud avec peu ou pas d’aération. L’utilisation d’un film teintant permettra non seulement de bloquer davantage l’énergie solaire entrante mais aussi réduira l’intensité lumineuse dans l’habitacle.

La meilleure façon de prévenir tous ces risques est de prendre des mesures préventives avant même d’entrer dans votre véhicule. Prenez soin de rester hydraté(e) tout au long du trajet et assurez-vous que l’habitacle est maintenu à une température confortable. Les pauses régulières sont aussi importantes pour éviter la fatigue et le stress liés à la conduite prolongée.

Pensez aux risques associés à la conduite sous la chaleur et prenez les mesures nécessaires pour vous protéger ainsi que vos passagers. En suivant les astuces ci-dessus, vous pouvez vous assurer une conduite plus sûre, plus confortable et moins stressante en été.

Afficher Masquer le sommaire