close

QUE VERIFIER AVANT D’ACHETER UNE VOITURE D’OCCASION ?

Contrairement aux voitures neuves, les occasions ont déjà roulé et présent forcement des usures, d’où l’intérêt de vérifier scrupuleusement sont état avant de passer à l’achat. En revanche, acheter une voiture d’occasion ne signifie pas forcément acheter une voiture usée qui ne fonctionne plus très bien ou qui présente un défaut évident.

Alors, que faut-il vérifier pour ne pas se faire avoir lors de l’achat d’un véhicule d’occasion ?

A découvrir également : Sport auto : l'équipement du pilote

Les papiers du véhicule

Inutile de vous préciser que tout véhicule roulant sur les routes européennes doit avoir des papiers leur concernant. La carte grise, véritable carte d’identité même de la voiture, doit être en règle. Il faudrait donc vérifier que tout concorde avec le véhicule et le propriétaire.

Pour vérifier l’authenticité de la carte grise, vous pouvez vous référer au site internet de l’ANTS (Agence nationale des titres sécurisés).

A lire aussi : Quelles sont les voitures d'occasion les plus vendues en France cette année

Outre la carte grise, vous pouvez aussi vous renseigner sur le dossier des antécédents du véhicule. Cela vous permettra d’avoir une idée du nombre de propriétaires avant vous et, éventuellement, l’existence d’une réparation majeure à la suite d’un accident par exemple. Si vous n’avez pas accès à ce dossier, vous pouvez demander au vendeur de vous le fournir. N’hésitez pas à vous référer au site de l’HISTOVEC (Historique du Véhicule) pour cela.

La vérification du carnet d’entretien peut aussi vous donner quelques idées de l’état même de la mécanique. Grâce à ce carnet, vous pouvez vérifier si le véhicule en question est bien entretenu. Si ce n’est pas le cas, vous risquez d’avoir de mauvaise surprise dans un avenir proche. Autant arrêter les vérifications et annuler l’achat.

L’extérieur du véhicule

Une fois que vous avez vérifié les papiers et les dossiers concernant la voiture, passez à l’inspection du véhicule en lui-même, mais pourquoi commencer par l’extérieur ?

Si l’HISTOVEC est capable de retracer le parcours d’un véhicule, le ou les anciens propriétaires peuvent quand même cacher certains détails sur de petits incidents. Et pour repérer les traces, rien ne vaut une inspection minutieuse de l’extérieur de la voiture.

Si vous n’avez pas beaucoup d’expérience dans le secteur, n’hésitez pas à vous faire accompagner. Pour un carrossier ou un expert de la tôlerie, en quelques coups d’œil, le véhicule en question n’a plus de secret.

Faites également attention aux véhicules qui sortent tout juste de l’atelier de peinture. Si le propriétaire a pris la peine de faire de telles dépenses avant de mettre en vente sa voiture, il cache surement quelque chose. Encore une fois, l’aide d’un carrossier peut beaucoup vous servir. Pour l’inspection de l’extérieur, ne faites pas les choses au hasard.

Vérifiez également la présence d’éventuelles rouilles sous l’habitacle.

L’intérieur du véhicule

L’intérieur d’une voiture doit aussi être vérifié et pour cela, commencez tout de suite par le tableau de bord.

Le tableau de bord est, certes, un élément de confort, mais sans celui-ci, vous ne pouvez connaitre ni le kilométrage exact du véhicule, ni le niveau de carburant restant, ni les autres détails importants qui peuvent vous aider dans la conduite.

Vérifiez également l’état sièges en général ainsi que celui du tapis de sol. Vérifiez aussi que la climatisation fonctionne bien pour éviter tout problème pendant l’hiver. Enfin, vérifier le bon fonctionnement des accessoires : éclairage, essuie-glace, lave-vitre, etc.

La mécanique

Enfin, il y a la partie mécanique sur laquelle il faudra passer un peu plus de temps pour s’assurer du bon fonctionnement de tous les éléments.

La première chose à faire c’est de vérifier l’éventuelle présence d’une fuite d’huile. Si vous en trouvez ne serait-ce qu’une seule, sachez que le véhicule a donc un problème mécanique. Puis, faites appel à un expert pour en déterminer l’origine.

Prenez aussi soin de bien identifier les éventuels bruits provenant du moteur. Dès que vous entendez un bruit inquiétant, c’est le signe d’un problème. Et encore une fois, seul un mécanicien expérimenté peut déterminer la véritable origine.

En plus des vérifications visuelles et auditives, le plus important est de faire un essai sur route. Seul un essai complet peut vous permettre de déterminer le bon fonctionnement ou pas des éléments mécaniques comme les freins, l’embrayage et le passage des rapports. Et lors d’un essai, simulez toutes les conditions et situations possibles pour être sûr que tout va bien.

Essayez même de rouler sur des sentiers battus pour tester la résistance et le confort des systèmes de suspension également.

En conclusion

L’achat d’une voiture d’occasion est le type d’achat privilégier en France, que cela soit pour les nouveaux conducteurs où pour ceux et celles qui souhaitent remplacer leur véhicule actuel. Si les sites d’annonces pullulent et que l’achat entre particuliers a le vent en poupe, ne foncez pas tête baissée. D’autres alternatives existent, comme Toyota Occasions, qui liste des voitures d’occasion disponibles dans toutes la France, et multimarques. Dans tous les cas, lors d’un achat en occasion, faites attention à tous les détails, vérifiez tous les papiers et faites-vous accompagner si vous n’êtes pas expert en automobile.