close

Quel diesel est interdit à Bruxelles ?

A partir du 1er janvier 2018, Bruxelles deviendra une Zone Low Emission( LEZ ). Cela signifie que certains véhicules, les plus anciens et donc les plus polluants, seront interdits de voyager à travers les 19 communes de la ville. Cette interdiction s’applique à tous les véhicules, y compris ceux immatriculés à l’étranger. La mesure sera graduelle, c’est-à-dire qu’elle entrera en vigueur par tranches chaque année jusqu’en 2025.

À compter du 1er janvier 2018, il n’affectera que le diesel le plus ancien, ceux qui correspondent à la norme Euro1. Ils sont enregistrés avant le 01/07/1992 et jusqu’au 31/12/1996.

Lire également : Quel papier dois-je utiliser pour vendre ma caravane ?

63 points de contrôle seront équipés de plus de 90 caméras d’ici fin 2017. À laquelle 50 seront ajoutés en 2019. Ces caméras appelées « ANPR » ou « reconnaissance automatique  » n’enregistrera pas les conducteurs, mais seulement déterminer si le véhicule identifié satisfait aux normes de la LEZ.

Si vous ne respectez pas la réglementation, la pénalité pourrait atteindre 350€. Cependant, la mise en œuvre de la LEZ et sa campagne de sensibilisation toléreront 9 mois de latence en 2018 avant la verbalisation. Le délinquant recevra un avertissement. Cette période de transition sera ramenée à trois mois au cours des étapes ultérieures du déploiement.

A voir aussi : Comment récupérer son permis après une invalidation ?

Selon le ministre de la Mobilité Pascal Smet , « notre objectif n’est pas de collecter des fonds par des amendes, mais de protéger les groupes les plus vulnérables : les enfants, comme la fréquence des maladies respiratoires augmente ; la solution est d’améliorer la qualité de l’air ».

Apprenez-en davantage sur cette nouvelle loi et comment savoir si elle touche votre voiture.