Quelles pièces de voiture devrait-on acheter d’occasion ?

En cas de réparations à faire sur une voiture, vous avez le droit de choisir entre des pièces d’occasion à bas prix et des pièces neuves. Dans le premier cas, vous pourrez surtout bénéficier d’avantages financiers, mais pourrez également éviter qu’une pièce de contrefaçon ou inadaptée soit installée sur votre véhicule. Toutefois, sachez que la loi limite les types de pièces d’occasion qui peuvent être utilisées pour les réparations mécaniques d’une automobile. Dans cet article, zoom sur les pièces de voiture autorisées sur le marché de l’occasion et leurs avantages.

Comment choisir les pièces issues du recyclage automobile ?

Utiliser des pièces de voiture d’occasion permet généralement d’économiser entre 30% et 50% du prix du neuf. Cela permet notamment d’éviter d’avoir à trop dépenser pour la réparation d’une voiture déjà bien âgée. En effet, si votre voiture a moins de 4 ans, il est par exemple recommandé de choisir uniquement des pièces neuves de moteur pour Peugeot pour pouvoir continuer à bénéficier de la garantie constructeur. D’ailleurs, sachez que peu importe l’âge de votre auto, certaines pièces doivent obligatoirement être remplacées par du neuf en cas de besoin de réparation.

A lire aussi : Comment choisir ses chaînes de neige ?

Toutefois, sachez que toutes les pièces d’occasion profitent aussi d’une garantie. En particulier, un alternateur usagé bénéficie d’une garantie de 3 mois. D’ailleurs, comme cette pièce a une durée de vie variant entre 54 000 et 100 000 km, vous pourrez facilement trouver des modèles fiables dans les casses. Par ailleurs, certaines pièces d’occasion comme l’unité de commande électronique ont une durée de vie encore plus longue dépassant 10 ans, pour vous garantir une utilisation sécurisée.

Par contre, si vous voulez installer un moteur complet d’occasion ou une boîte de vitesse recyclée, sachez que la durée de la garantie est variable. En revanche, pour les ponts et les boîtes de transfert usagés, vous pourrez bénéficier d’une garantie de 3 mois sur votre achat dans les casses automobiles. D’ailleurs, en dehors des pièces d’origine d’occasion, vous pouvez aussi vous orienter vers des versions proposées par d’autres constructeurs et bénéficier d’une garantie de 3 mois.

A lire en complément : Comment puis-je savoir combien de CV fiscaux je possède ?

Quelles pièces d’occasion acheter pour votre voiture ?

Parmi les parties du véhicule, les pare-chocs, le coffre, le capot, le coffre, les sièges, le tableau de bord, les rétroviseurs et les éléments amovibles de sa carrosserie pourront notamment être remplacés par des produits d’occasion. Cela inclut également les vitrages coulissants des portières et du toit ouvrant, ainsi que les systèmes d’éclairage et les clignotants. Si autorisées par votre assurance, les composants électroniques de la voiture peuvent aussi être échangés avec des versions d’occasion proposées dans les casses.

Dans tous les cas, sachez que les prix des pièces d’occasion varient selon chaque casse. Cependant, il est actuellement possible de comparer les tarifs directement en ligne. Cela vous permettra notamment de trouver plus rapidement les pièces d’occasion à bas prix dont vous avez besoin, mais également de dénicher le meilleur prix, afin d’économiser. De plus, vous pourrez aussi choisir la casse la plus proche pour limiter vos frais de déplacement ou les coûts de livraison.

Les avantages et inconvénients de l’achat de pièces d’occasion pour votre voiture

L’achat de pièces d’occasion pour votre voiture présente des avantages et des inconvénients qu’il faut prendre en compte avant de se lancer. Tout d’abord, le principal avantage est économique. Effectivement, les pièces d’occasion sont souvent proposées à des tarifs nettement inférieurs à ceux du marché neuf, ce qui peut représenter une réelle aubaine pour tout propriétaire automobile soucieux de réduire ses coûts.

Acheter des pièces d’occasion permet aussi de favoriser la protection environnementale en prolongeant la durée de vie des objets déjà existants au lieu d’en produire constamment de nouveaux.

Il y a aussi quelques inconvénients. Le premier est lié à la qualité et à l’état général des produits achetés. Effectivement, les pièces usagées peuvent avoir subi une usure différente selon leur usage précédent et être moins fiables que celles neuves.

Le second désavantage concerne la garantie offerte sur ces articles occasionnels qui n’ont pas un niveau équivalent aux produits neufs ; elle peut être plus courte ou totalement absente dans certains cas, rendant ainsi difficile le retour ou l’échange en cas de problème rencontré avec le produit acquis.

Dernier petit point faible mais non négligeable : trouver une bonne casse auto spécialisée dans les bons modèles/marques/parts nécessaires peut parfois s’avérer compliqué et une longue recherche demandera un investissement supplémentaire en temps par rapport à un achat classique chez un fournisseur connu.

C’est pourquoi il faut bien s’informer avant d’acheter des pièces d’occasion pour votre voiture. En faisant appel à un professionnel ou en vérifiant soigneusement l’état et la qualité du produit acheté, vous limiterez les risques et profiterez pleinement des avantages offerts par cette solution économique et écologique.

Les précautions à prendre lors de l’achat de pièces d’occasion pour éviter les arnaques

Lorsque vous achetez des pièces d’occasion pour votre voiture, vous devez bien connaître la pièce que vous cherchez et ses spécifications techniques avant l’achat. Cela peut être effectué grâce aux manuels du propriétaire ou en faisant appel à un professionnel local qualifié qui pourrait offrir une assistance sur mesure.

Vérifiez l’état général de la pièce usagée. Assurez-vous qu’elle est intacte, sans dommage apparent, telles que des rayures profondément visibles ou toute autre forme visible qui pourrait affecter sa qualité d’utilisation une fois installée dans votre véhicule.

Vous devez vous enquérir auprès du vendeur quant à son expérience professionnelle et les garanties éventuellement fournies avec la vente (garantie légale obligatoire, par exemple). Il ne faut pas hésiter à poser toutes vos questions concernant l’historique et l’origine de la pièce, ainsi qu’à exiger un reçu détaillé mentionnant tous ces éléments pour référence ultérieure si besoin.

Une astuce simple mais efficace consiste toujours à acheter localement plutôt que sur internet où les opportunités frauduleuses sont plus courantes ; cela permettra aussi de se rendre physiquement chez le revendeur potentiel pour vérifier les conditions réelles proposées (état exact des pièces, etc.).

Acheter des pièces d’occasion pour votre voiture est une option viable et économique, mais vous devez prendre ces précautions pour éviter les arnaques. En suivant ces conseils simples, vous pouvez trouver la pièce qu’il vous faut sans risquer d’être dupé ou mal informé sur ses spécifications techniques et son état réel.

Renseignez-vous bien avant l’achat à partir de sources fiables, vérifiez l’état général de la pièce choisie en personne si possible et n’hésitez pas à poser toutes vos questions avant l’acquisition !

Afficher Masquer le sommaire