Achat de voiture d’occasion : comment trouver les bonnes affaires ?

La vente de voiture d’occasion est une option qui vous permet d’économiser de l’argent. Saviez-vous que vous pouvez encore faire baisser le prix en suivant quelques conseils ? Voici un petit guide pour vous aider à trouver de bons plans pour acheter une voiture d’occasion.

Faut-il se tourner vers un particulier ou un concessionnaire ?

Acheter une voiture d’occasion est une décision importante, et le premier choix que vous aurez à faire est de choisir vers qui vous tourner. Vous avez le choix entre un particulier et un concessionnaire. Chacun présente des avantages et des inconvénients qu’il est important de prendre en compte. Par exemple, l’achat d’une voiture à un ancien propriétaire permet (en principe) de connaître tout l’historique du véhicule. Vous pourrez même connaître le motif de la vente, mais il est probable que, s’il y a un problème, il ne soit pas révélé.

A voir aussi : Astuces pour bien installer une barre d'arrimage télescopique sur votre utilitaire

En revanche, l’avantage ici, c’est qu’il n’y a pas d’intermédiaires. Cependant, la loi n’oblige pas le vendeur privé à donner un quelconque type de garantie à l’acheteur, donc si la voiture a un sérieux problème après la vente, il n’y a pas beaucoup de recours possibles.

L’achat chez un concessionnaire est une option plus sûre. Comme l’expliquent les équipes de Fodidrive, les voitures d’occasion bénéficient généralement d’une garantie. Vous pourrez avoir accès à un service après-vente efficace. De plus, vous avez à vos côtés un conseiller de vente qui pourra vous accompagner tout au long du processus d’achat. Les concessionnaires auto ont souvent un catalogue très riche et varié. Les voitures d’occasion sont révisées et inspectées avant d’être remises à la vente.

A voir aussi : Achat d'une voiture : les critères à considérer

Faites une comparaison entre divers modèles de voitures

C’est probablement l’étape la plus longue de tout le processus, mais elle est essentielle. Il existe plusieurs comparaisons que vous pouvez faire, notamment entre des modèles similaires de différentes marques, des modèles similaires de la même marque et des modèles de segments et de marques différents. Recherchez également le modèle que vous recherchez en tenant compte de l’année de fabrication, de la cylindrée, du type de carburant et du nombre de portes et comparez avec le prix d’un neuf.

Il existe plusieurs moteurs de recherche dédiés au commerce de voitures d’occasion où vous pouvez rechercher les modèles que vous recherchez. Pensez à restreindre la zone géographique si vous n’avez pas l’intention de vous déplacer bien loin pour les voir sur place. Cependant, vous pouvez trouver de bonnes affaires lorsque vous élargissez la zone géographique. Vous ne perdez donc rien à comparer les différents scénarios possibles.

achat voiture d'occasion concessionnaire

Inspectez correctement le véhicule et faites un essai

Les essais routiers ne sont pas exclusifs aux voitures neuves, alors même lors de l’achat auprès d’un particulier, vous devez conduire la voiture avant de l’acheter. Vous devriez le faire pendant au moins 15 minutes (une demi-heure est idéale). C’est le seul moyen de détecter d’éventuels problèmes, à savoir la présence de bruits en roulant, des problèmes d’embrayage, de moteur ou de freins. Faites également attention aux aspects suivants, qui doivent être évalués à la lumière du jour :

  • l’aspect extérieur de la voiture d’occasion : propreté, état de la peinture, de la carrosserie, des jantes, des pneus et des portes,
  • l’aspect de l’habitacle : propreté générale et odeurs, usure du volant et du pédalier, état des selleries et des moquettes, de la boîte de vitesse (détection des écarts) et du système de freinage. Vous pourrez inspecter le fonctionnement des phares, de la radio, du tableau de bord, des boutons de commandes, des ceintures de sécurité, des rétroviseurs, de la climatisation, etc.

N’oubliez pas d’examiner ce qui se trouve sous le capot. Faites attention à la propreté du moteur (si la saleté est excessive ou totalement inexistante, elle peut cacher des problèmes).

Négociez le plus possible au moment d’acheter votre véhicule d’occasion

Pour faire une bonne affaire pour l’achat d’une voiture d’occasion, la négociation est une arme redoutable. Qu’il s’agisse d’un achat chez un particulier ou en concession, il faut toujours négocier. N’acceptez pas de payer le prix qui vous est demandé sans au moins essayer de trouver un accord plus favorable.

Si vous avez remarqué qu’une exigence annoncée par le vendeur n’est pas vraie, ou si vous avez détecté un problème mineur sur la voiture, faites-le savoir pour faire baisser le prix. Si l’achat est effectué par l’intermédiaire d’un concessionnaire, il faut savoir que celui-ci peut vous faire une remise de 10 à 20 % sur le prix initial.

Achat d’une voiture d’occasion : le coût de l’opération

Il est également important de prendre en compte les coûts et les consommations implicites dans les choix que vous faites, pour vérifier s’ils sont dans le budget que vous avez stipulé. Par exemple, essayez d’estimer les coûts que vous aurez en carburant/énergie, en fonction des kilomètres quotidiens à parcourir.

Rappelez-vous que s’il s’agit d’un véhicule avec une cylindrée supérieure au modèle que vous conduisez actuellement, il peut avoir des changements importants vos dépenses mensuelles. N’oubliez pas non plus que l’assurance que vous souscrivez varie en fonction des caractéristiques du véhicule d’occasion.

Vérifiez l’historique du véhicule et demandez un rapport Carfax

Lorsque vous envisagez l’achat d’une voiture d’occasion, il faut vérifier l’historique du véhicule. Cette étape cruciale peut vous aider à éviter les mauvaises surprises et à faire un choix éclairé.

Une façon fiable de vérifier l’historique d’un véhicule est de demander un rapport Carfax. Ce rapport fournit des informations détaillées sur le passé du véhicule, telles que les accidents antérieurs, les réparations effectuées, les rappels constructeur et même son historique d’entretien. Il offre une transparence totale quant à la santé générale du véhicule.

Pour obtenir un rapport Carfax, vous aurez besoin du numéro d’immatriculation ou du numéro de série (VIN) du véhicule. Vous pouvez ensuite accéder au site web Carfax et saisir ces informations pour générer le rapport.

Il faut souligner que le rapport Carfax n’est qu’un aspect de la vérification des antécédents du véhicule. Il faut prendre en compte d’autres éléments tels que le kilométrage indiqué sur l’odomètre et la correspondance avec les documents officiels. Si quelque chose semble suspect ou si certains détails ne concordent pas, il est préférable de procéder avec prudence.

Dans certains cas, il peut être judicieux de faire appel à un mécanicien professionnel pour effectuer une inspection approfondie avant tout achat. Un œil expert peut repérer des problèmes potentiels qui pourraient coûter cher à réparer dans le futur.

Vérifier l’historique du véhicule et demander un rapport Carfax sont des étapes essentielles pour s’assurer de la fiabilité d’une voiture d’occasion. Ces précautions peuvent vous éviter bien des soucis et vous permettre de faire une bonne affaire en toute confiance.

Faites appel à un expert pour une inspection approfondie du véhicule

Lorsque l’on envisage l’achat d’une voiture d’occasion, il est crucial de procéder avec prudence et diligence. En effet, même si le rapport Carfax fournit des informations précieuses sur l’historique du véhicule, il peut parfois être nécessaire de faire appel à un expert pour effectuer une inspection approfondie.

Engager un mécanicien professionnel compétent dans la vérification des voitures d’occasion peut vous donner une tranquillité d’esprit supplémentaire et vous aider à prendre une décision éclairée. Un œil exercé sera en mesure de repérer les éventuels problèmes cachés qui peuvent ne pas apparaître dans le rapport Carfax.

Au cours de cette inspection minutieuse, le mécanicien examinera tous les aspects techniques du véhicule. Il inspectera méticuleusement le moteur, la transmission, les freins et les suspensions ainsi que tous les systèmes électriques. Une attention particulière sera portée aux signaux indiquant des réparations antérieures mal exécutées ou des pièces défectueuses pouvant poser problème à long terme.

Pensez à bien souligner que cette étape ne doit pas être négligée, même si cela implique un coût supplémentaire. Les frais engendrés par cette expertise se révèlent bien souvent minimes comparés aux dépenses potentielles occasionnées par des réparations majeures après l’achat.

En plus de fournir son avis technique sur l’état général du véhicule, le mécanicien pourra aussi vous renseigner sur la durabilité attendue des principales composantes mécaniques. Cela vous permettra d’évaluer si la voiture est un bon investissement à long terme et de prendre en compte ces informations lors de vos négociations avec le vendeur.

Il est recommandé d’accompagner personnellement le mécanicien lors de cette inspection afin d’obtenir des explications détaillées sur les éventuels problèmes détectés et d’obtenir des conseils pertinents pour l’entretien futur du véhicule.

Faire appel à un expert pour effectuer une inspection approfondie du véhicule constitue une étape essentielle dans le processus d’achat. Cette démarche permet d’éviter les potentielles mauvaises surprises et offre une assurance supplémentaire quant à la qualité et à la fiabilité du véhicule envisagé.

Afficher Masquer le sommaire