close

Acheter une moto d’occasion : nos conseils pour faire le bon choix

Acheter une moto d’occasion n’est pas une affaire à prendre à la légère. Si vous faites le mauvais choix, au mieux vous dépenserez plus d’argent dans les réparations. Au pire, vous pourriez avoir un accident en le conduisant. Afin d’éviter cela, découvrez nos conseils pour faire le bon choix et acheter le bon véhicule.

Faites vos recherches

A lire aussi : 4 AVANTAGES D’ACHETER UNE VOITURE CHEZ UN CONCESSIONNAIRE

Il va sans dire que la recherche ne se limite pas à savoir combien vaut un exemplaire propre du modèle que vous convoitez. Il est bon de se renseigner sur les particularités du modèle, sur ce qui risque de lui poser problème, sur les rappels éventuels, etc. Les bons chercheurs connaîtront également le prix de remplacement des consommables du modèle, comme les pneus, les filtres à huile et à air, les chaînes et les pignons. Toutes ces informations seront précieuses au moment de négocier le prix.

Carrosserie

Inspectez les carénages à la recherche de fissures et de boulons ou clips manquants. Vérifiez l’alignement de la carrosserie. Un carénage mal aligné est un signe possible que la moto a été victime d’un accident, et une réparation de mauvaise qualité ne peut pas cacher ce fait. Rien ne vaut une carrosserie propre et bien placée, associée à une peinture d’origine non ternie.

A lire en complément : Où trouver des pièces auto détachées pas cher ?

Système de freinage

Vérifiez que le rotor n’est pas endommagé, en particulier si le propriétaire n’a pas remplacé les plaquettes de frein usées, mais a continué à utiliser la moto, ce qui a provoqué des rayures profondes sur la surface du disque métallique. S’il y a une sensation de pulsation au freinage, les rotors doivent être remplacés immédiatement. En outre, le levier de frein doit revenir rapidement à sa position, et la moto doit pouvoir rouler librement sans que les étriers de frein ne traînent.

Pneus

Un jeu de pneus décents pour une moto de sport vous coûtera au moins 500 €, alors prenez le temps de vérifier leur état. En plus de la profondeur de la bande de roulement, vérifiez les fissures et les signes d’âge.

Moteur

Vérifiez les zones environnantes des couvercles de soupapes et du moteur pour détecter d’éventuelles fuites d’huile. Il est également recommandé de laisser tourner le moteur pendant une période plus longue pour déterminer si la fuite s’aggrave. Vous devrez peut-être demander au vendeur de remplacer immédiatement le joint d’huile avant de conclure l’affaire. Vérifiez que les tuyaux et les tubes de la conduite de carburant ne sont pas fissurés ou coupés.

Ce qu’il faut rechercher lors d’un essai

Si vous envisagez d’acheter une moto et que vous l’avez bien examinée, demandez à la conduire pour vous assurer que tout est en ordre.

Vérifiez que l’accélération est douce, que les performances sont bonnes (par rapport à la moto que vous conduisez) et que le comportement est sans surprise.

Assurez-vous que la moto ne tire pas d’un côté ou de l’autre (tenez le guidon très légèrement dans vos mains sur un tronçon de route lisse et regardez), et qu’elle se dirige en douceur. Soyez attentif à tout bruit ou vibration inhabituels.

Tout doit fonctionner une fois en marche – vérifiez les vitesses, le fonctionnement de l’embrayage et des freins, ainsi que des éléments comme le compteur de vitesse, le compte-tours et l’affichage numérique. Essayez chaque interrupteur et chaque fonction pour vous assurer qu’ils fonctionnent, y compris tous les modes et réglages du pilote, le cas échéant.