Est-il autorisé de conduire avec le voyant anti-pollution allumé ?

Une voiture peut afficher un tas de voyants quand elle est en fonctionnement, comme celui du système de freinage ABS, avec le témoin du frein ou celui du système de pression des pneus de la voiture. Des voyants allumés n’ont pas grande d’importance, quand d’autres sont à prendre très au sérieux, pour le bien-être et la sécurité du véhicule. Alors, si le voyant antipollution de la voiture s’allume, qu’est-ce que cela veut dire ?

Quel est l’intérêt du voyant antipollution ?

Comme pour tous les voyants de votre voiture, le voyant antipollution a son importance pour la sécurité de votre véhicule. Mais, peut on rouler avec le voyant antipollution allumé ? Voici un guide automobile explicatif.

A lire en complément : Dash cam : les meilleures caméras embarquées du moment !

À quoi correspond le voyant antipollution d’une voiture ?

Une multitude de normes sont mises en place pour contrer la pollution automobile. Par exemple, certains véhicules peuvent s’alimenter avec le carburant Adblue. Adblue est un type de carburant conçu par Total Énergie, à base d’eau et d’urée. Dans le même cas, nous avons le voyant antipollution.

Tout d’abord, il est bon de savoir que le voyant antipollution fait simplement référence au voyant moteur d’une voiture. Pour le reconnaître visuellement sur votre véhicule, le témoin est un moteur de couleur jaunâtre. Le voyant antipollution peut expliquer plusieurs dysfonctionnements de votre voiture.

A lire en complément : Opel : les modèles iconiques de la marque

Si votre voyant moteur est allumé, cela indique précisément un problème au niveau du moteur de la voiture. Ce n’est donc pas un problème à prendre à la légère, car il est assuré par deux systèmes automobiles réglementés : le système EOBD et l’OBD, qui répondent aux normes antipollutions.

Avec ce symbole, vous pouvez donc avoir un problème lié à votre moteur automobile. Cette anomalie peut concerner les pièces d’échappement comme le filtre à particules, mais également les pièces liées à la combustion.

Le voyant antipollution peut mettre en cause d’autres problèmes

Comme mentionné, le voyant antipollution de votre voiture peut mettre en cause différents facteurs. De cette manière, il peut rester allumé complètement, momentanément mais il peut aussi clignoter.

Si le voyant moteur clignote, cela signifie que votre pot catalytique a un problème. Tandis que si le voyant moteur reste allumé, cela signifie que la voiture a un problème au niveau de ses émissions de gaz polluants. Si le voyant s’allume et s’éteint, c’est que vous avez un léger problème concernant les émissions de gaz polluants, mais rien d’alarmant pour le fonctionnement et le système global du véhicule.

Est-il autorisé de conduire avec le voyant anti-pollution allumé ?

Peut-on rouler avec le voyant anti-pollution allumé ?

Si le voyant moteur de la voiture reste allumé, cela peut provoquer des pertes de puissance de votre moteur, voire un déficit total. En effet, dans cette situation, le moteur se met en mode dégradé. Alors, est-il possible de conduire sa voiture avec le voyant moteur allumé continuellement ?

La réponse est oui, même, si nous vous le déconseillons. En effet, il est encore possible de conduire sa voiture, même si ce voyant moteur antipollution est allumé. Cependant, s’il est allumé, le voyant antipollution a donc détecté un problème, qui pourrait venir entraver le bon fonctionnement de la voiture.

De cette manière, il est possible de vous rendre dans un garage automobile. Ainsi, le garagiste pourra établir un diagnostic auto pour étudier votre problème. De cette façon, le garagiste pourra changer ou réparer la pièce en cause. Renseignez-vous sur le prix de remplacement de certaines pièces, et si vous pouvez faire fonctionner votre assurance.

Qui plus est, si vous devez passer votre voiture au contrôle technique prochainement, nous vous conseillons de régler ce problème d’entretien. Dans le cas contraire, la voiture ne passera pas le contrôle technique.

Afficher Masquer le sommaire