L’importance du décalaminage du moteur de votre véhicule

Aucun moteur à combustion ne peut échapper à la calamine. Elle est constituée de suies charbonneuses provenant de l’accumulation d’huile et de carburant imbrûlés et se logeant dans tout le circuit de motorisation. Elle s’épaissit au fil des kilomètres et agit comme du poison. Ce phénomène est favorisé par les carburants de basse qualité, les faibles régimes moteurs, les trajets en deçà de 5 km, l’écoconduite et la multiplication des arrêts-démarrages. Si l’encrassement du moteur est inéluctable, il est néanmoins possible de l’empêcher de faire de gros dégâts. Le décalaminage par injection d’hydrogène est la méthode la plus indiquée pour ce faire. Découvrez alors l’importance du décalaminage du moteur de votre voiture.

Le décalaminage de votre moteur est important pour sa santé générale

Si vous cliquez ici, vous comprendrez que le principe du décalaminage par injection d’hydrogène s’avère relativement simple. Il s’agit d’insuffler un mélange hydrogène/oxygène dans l’admission d’air d’un moteur qui tourne au ralenti. Le mélange ainsi injecté va désagréger chimiquement les résidus charbonneux qui ont envahi les parois du moteur. Avec la forte chaleur auxquels ils sont soumis, ils vont se consumer et s’évaporer pour ensuite s’échapper par le silencieux du système d’échappement. Selon la cylindrée du moteur et le degré d’encrassement constaté, le décalaminage à l’hydrogène dure entre 30 et 120 minutes. Si vous souhaitez en savoir davantage sur cette méthode novatrice, à la fois économique, puissante, écologique et sûre, rendez-vous sur un site spécialisé.

A voir aussi : Dans quel cas faire appel à un dépanneur de voiture

décalaminage moteur

À l’issue du décrassage, le moteur est entièrement revigoré et rajeuni. Sa santé générale et, in fine, sa fiabilité ainsi que sa durée de vie s’améliorent significativement. Il est épargné de toute une panoplie de pannes coûteuses puisque ses principaux composants sont impeccablement décalaminés et ne risquent pas de s’user prématurément. Il faut savoir qu’environ 75 % des dysfonctionnements au niveau de la motorisation sont dus à un encrassement. Le moteur est alors prêt à offrir une efficacité mécanique optimale et tout son potentiel sans difficulté majeure. Quand un moteur est en bonne santé, il devient moins polluant. Les fumées noires dues aux suies charbonneuses ont disparu et les émissions de CO2 ont chuté de 50 % en raison du regain de performance. Voilà pourquoi de nombreux conducteurs misent sur le décalaminage par injection hydrogène pour éviter d’être recalés au contrôle technique pour cause de pollution.

A lire également : L'Audi A5 est-elle un bon choix ?

Le processus de décalaminage élimine tous les dépôts accumulés dans les cylindres

Tout au long du traitement, le mélange oxygène/hydrogène injecté nettoie en profondeur tout le circuit de motorisation, et ce, quel que soit son degré d’encrassement. Il va éliminer jusqu’aux dernières traces les suies charbonneuses qui se sont agglomérées dans les cylindres et décrasser efficacement chaque élément qui constitue le moteur, à savoir :

  • les soupapes,
  • l’admission,
  • la vanne EGR,
  • le turbocompresseur,
  • le filtre à particule,
  • le point des injecteurs, etc.

Tout cela se fait naturellement, sans additifs chimiques ni produits corrosifs, et ne risque en aucun cas de fragiliser le moteur dans son intégralité. Le décalaminage par injection d’hydrogène est par ailleurs respectueux de notre planète. Une fois le traitement effectué, le garagiste en peaufine les effets en nettoyant manuellement et méticuleusement toutes les pièces constituant le moteur. Ces dernières seront comme neuves à l’issue du nettoyage.

Le décalaminage favorise les performances et les économies de carburant

Un moteur en excellent état de propreté est un moteur revigoré, sain et dont les performances sont nettement améliorées. C’en est donc fini des fumées noires et émissions polluantes, des démarrages difficiles, des trous d’accélération, des voyants d’anomalie tout le temps allumés, etc. Le conducteur peut en outre prétendre à une conduite relativement souple, un moteur plus réactif à plein régime et qui peut franchir les côtes aisément. Qui dit gain de performances dit baisse de la consommation de carburant. Pour cause, grâce aux quelques chevaux qu’il a gagnés à l’issue du décalaminage, son meilleur couple à bas régime et son rendement optimal, le moteur est moins sollicité pendant les accélérations. Il a été constaté qu’un décalaminage à l’hydrogène permet de réduire jusqu’à 15 % la consommation de carburant d’une voiture.

À savoir que les effets du décalaminage par injection d’hydrogène ne sont pas définitifs, le phénomène de la calamine étant incontournable. Pour éviter que le moteur ne s’encrasse à nouveau rapidement après son traitement, il faut adopter un certain nombre de réflexes. Il convient alors d’éviter les carburants de mauvaise qualité, de privilégier les additifs de carburants qualitatifs, de n’utiliser la voiture que pour les trajets de plus de 5 km, de s’interdire d’enchaîner les arrêts-démarrages ou encore de s’abstenir de rouler tout le temps en bas régime.

Catégories de l'article :
Voiture